Visite de Trump au Mexique : une tête est tombée dans le gouvernement mexicain !

0
274

Une semaine après la visite très controversée de Donald Trump au Mexique, la colère de la classe politique mexicaine ne faiblit pas. Ce mercredi 07 septembre 2016, Luis Videgaray, ministre mexicain du Trésor Public, a présenté sa démission

Une tête est tombée dans le gouvernement mexicain. Le ministre mexicain du Trésor Public, Luis Videgaray, a présenté sa démission de son poste de ministre. L’annonce de sa démission a été faite ce mercredi par Enrique Peña Nieto, Président du Mexique, qui l’a confirmée en nommant José Antonio Meade pour succéder à Luis Videgaray.

La démission de Luis Videgaray intervient suite à la visite de Donald Trump, candidat républicain pour la Maison Blanche, au Mexique ce 31 août 2016. La visite de Donald Trump avait en effet suscité une vive polémique au sein de la classe politique mexicaine. Les médias avaient indexé du doigt Luis Videgaray, accusé d’avoir organisé la visite.

Trump

« Une controverse sur la construction du mur fait tomber Videgaray »

De source proche, Luis Videgaray avait convaincu le chef de l’Etat mexicain à inviter Donald Trump et Hillary Clinton au détriment de la Ministre des Affaires étrangères, Claudia Ruiz Massieu et du secrétaire d’Etat, Miguel Angel Osorio Chong, très hostiles à la visite de Trump dans leur pays.

Au terme de la visite de Donald Trump, Enrique Peña Nieto tout comme Luis Videgaray avaient souligné la réussite de cette invitation accordée à l’un des candidats les plus controversés de l’histoire politique des Etats-Unis. Les deux hommes avaient souligné l’importance de nouer une relation commerciale entre les deux pays.

Mais, la visite une fois terminée, le président mexicain et son ministre du Trésor Public font face à une controverse concernant des déclarations tenues sur la construction du mur, projet cher à Donald Trump qui veut à tout prix lutter contre l’immigration clandestine en provenance de l’Amérique latine.

gouvernement

« Une erreur politique ? »

Le président mexicain avait en effet écrit sur son compte Twitter qu’il avait clairement fait savoir à Donald Trump que le Mexique ne paierait pas la construction de ce mur. Des propos pourtant démentis par Trump qui affirme ne pas avoir soulevé cette question avec Enrique Peña Nieto lors de sa visite au palais de Los Pinos.

La visite de Donald Trump au Mexique a été considérée par l’opinion publique mexicaine et la presse comme une erreur politique, dû au fait que le candidat républicain avait consacré une grande partie de sa campagne à attaquer les Mexicains vivant aux Etats-Unis en critiquant sévèrement la fuite des capitaux et des investissements des Etats-Unis vers l’Amérique du Sud.