Le co-fondateur de Facebook promet 20 millions de dollars à Hillary Clinton pour vaincre Trump

0
190

Dustin Moskovitz, co-fondateur de Facebook, a promis ce jeudi 08 septembre 2016 de financer Hillary Clinton à hauteur de 20 millions de dollars pour l’aider à remporter les élections présidentielles américaines face à son principal rival, Donald Trump

Pour faire tomber le candidat Trump, tous les moyens sont bons pour certains. Le co-fondateur de Facebook, le milliardaire Dustin Moskovitz, a promis de faire un don de 20 millions de dollars à Hillary pour l’aider à vaincre Donald Trump lors de la prochaine élection présidentielle de novembre 2016.

L’homme d’affaires de la Silicon Valley considère en effet que Donald Trump est un candidat dangereux et qui crée des divisions. Dustin Moskovitz qualifie de « pure escroquerie » l’appel de Donald Trump lancé aux Américains qui se sentent abandonnés.

Facebook

« Contraint à agir »

Sur Hillary Clinton, la position du milliardaire est totalement différente. Il estime en effet que l’ex première dame des Etats-Unis et le parti démocrate font « campagne sur une vision d’optimisme, de pragmatisme, de non exclusivité et de bénéfice mutuel ».

Dustin a écrit sur ses contributions planifiées dans un post fait ce jeudi soir et publié sur le site Medium. Il est intitulé « contraint à agir ». Jusque-là, Dustin n’avait effectué qu’un seul financement à hauteur de 5 200 dollars en 2013 destiné à Sean Eldridge qui faisait campagne pour un siège au congrès de New York.

De source proche, la moitié des 20 millions seront destinés à la League of Conservation Voters et à un comité d’action politique appelée For Our Future (Pour Notre Avenir). For Our Future sera en œuvre dans les Etats les plus importants pour les élections afin d’encourager les gens à se rendre aux bureaux de vote.

Hillary

« Les promesses de Donald Trump sont certainement une escroquerie »

Dustin Moskovitz et sa femme, Cari Tuna, financent directement la campagne d’Hillary Trump et des comités de parti qui aident les démocrates au Congrès et au Sénat. « En tant que nation, nous devons réfléchir sur comment rassembler tout le monde autour de nous et nous croyons que la plateforme forme démocratique est plus dans cette ligne », écrit Dustin.

Sur Donald Trump, son avis est plutôt sévère. « En comparaison, les promesses de Donald Trump sont certainement une escroquerie, une tentative de fédérer de l’énergie et du soutien sans la capacité ou l’intention de délivrer les gens. Ses propositions sont si invraisemblables que le pays est contraint à s’inquiéter que son intérêt pour le poste de président n’irait pas au-delà d’une volonté de gagner l’élection ou de promouvoir sa propre marque ».