Bataille judiciaire : Ryanair condamné à une amende 512 000 euros

0
185

Depuis 2008, le département de la Charente a versé environ 1 million d’euros à Ryanair en aides « à la communication » et autres formules pour l’inciter à rester sur l’aéroport de Brie-Champniers (16). En 2010, le mariage payant est rompu et la compagnie low cost quitte la plateforme après la décision du département de ne pas lui verser 175 000€ supplémentaires, non prévus dans le contrat qui liait la compagnie low-cost et la Charente. La commission européenne ayant jugé l’ensemble des aides déloyales et anti-concurrentielles, donnait à Ryanair l’obligation de rembourser les aides perçues. Le nouveau nouveau président du conseil départemental de Charente, François Bonneau, avait lancé cette procédure en référé auprès du Tribunal administratif pour accélérer la décision du justice. Il lui reste à présenter la facture et à se la faire payer.

PARTAGER
Article précédentIrak : près de 232 personnes exécutées par Etat Islamique
Article suivantVenezuela : une grève générale annoncée ce vendredi
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé de Médias Internationaux à Paris, de Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et de Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Contact : cheikhdieng05@gmail.com