Crise migratoire : François Hollande promet de démanteler les camps de migrants de Paris

0
380

François Hollande, président de la France, a annoncé ce samedi 29 octobre que tous les camps de migrants de Paris seront démantelés des rues de la capitale. François Hollande s’est félicité du travail de son gouvernement dans la gestion de la crise migratoire

François Hollande promet de nettoyer les rues Paris des camps de migrants. Le président français a en effet promis ce samedi de démanteler les camps de migrants à Paris. Cette décision intervient à la suite du démantèlement de Calais où se trouvaient quelque 5 000 migrants dans le but de gérer la crise migratoire.

S’exprimant devant les médias, François Hollande dira : « nous ne pouvions plus tolérer les camps de migrants et nous n’en tolérons pas. Nous évacuerons les camps de Paris parce que cela ne peut pas être une situation durable ». Pour François Hollande, les camps de migrants dans les rues du pays « n’est pas digne de ce que peut être l’accueil de la France ».

Dans ses déclarations, François Hollande a minimisé l’idée que la fermeture du camp de Calais a en effet conduit ses résidents vers les rues de Paris, particulièrement à la station de métro de Stalingrad en plein Paris. Pour Hollande, la plupart des migrants se trouvant au niveau de Stalingrad « sont une nouvelle vague de réfugiés en provenance de la Libye ».

« La France a donné la meilleure des images possible »

Le président français s’est également félicité du travail de son gouvernement dans la gestion du dossier de l’immigration. « La France a donné la meilleure des images possible, parce que, face à cette épreuve qui est celle des réfugiés, nous devions être à la hauteur…Le camp de Calais n’était pas digne de ce que peut être l’accueil de la France ».

François Hollande a insisté sur le fait que la France donnera un abri aux demandeurs d’asile et reconduira à la frontière ceux qui n’ont pas le droit de résider dans le pays. Parmi les migrants présents à Paris, l’on compte des réfugiés ayant fui des pays en guerre et d’autres ayant fui leurs pays pour des raisons humanitaires.

« Depuis janvier 2015, 19 000 migrants ont été déplacés vers des logements temporaires »

Parlant des demandeurs d’asile, Hollande dira : « et nous allons les accueillir dans les centres d’accueil et d’orientation dès lors qu’il relève du droit d’asile. J’ai été parfaitement clair : les personnes qui relèvent du droit d’asile vont dans les centres d’accueil et d’orientation, celles qui n’en relèvent pas sont raccompagnées ».

Pour rappel, les camps de migrants poussent comme des champignons dans les rues de Paris. Ils sont souvent démantelés mais ils réapparaissent très souvent. Selon les autorités françaises, depuis janvier 2015, 19 000 migrants ont été déplacés vers des logements temporaires. Ce vendredi, Bernard Cazeneuve, ministre français de l’intérieur, a fait savoir qu’il fermera le camp de Stalingrad.