Yémen : le président Hadi rejette le plan de paix de l’ONU

0
234

Le président du Yémen Abd Rabbo Mansour Hadi a rejeté un plan de paix proposé par l’ONU pour mettre fin au conflit qui fait rage dans son pays, a déclaré samedi à l’AFP une source présidentielle. Le président a reçu le médiateur de l’ONU Ismaïl Ould Cheikh Ahmed « et a refusé de recevoir la proposition de l’ONU », a indiqué cette source. Les détails de ce plan de paix n’ont pas été rendus publics mais des sources proches du dossier ont indiqué qu’il prévoyait de nommer un nouveau vice-président après un retrait des rebelles de la capitale Sanaa et d’autres villes et la remise des armes lourdes à une tierce partie. Le président Hadi transmettrait alors le pouvoir au vice-président qui nommerait un nouveau Premier ministre, chargé de former un gouvernement dans lequel le nord et le sud du Yémen auraient une représentation égale. Un communiqué publié par l’agence gouvernementale sabanew.net cite M. Hadi disant que le plan « ne fait qu’ouvrir la porte à davantage de souffrance et de guerre et n’est pas un plan de paix ». Le communiqué confirme que le président a refusé de recevoir le plan. Le plan « récompense les putschistes et punit le peuple yéménite et la légitimité », a jugé M. Hadi selon le texte.

PARTAGER
Article précédentBurkina Faso : le 14ème Salon de l’Artisanat a démarré ce vendredi
Article suivantUsage d’armes chimiques en Syrie : Moscou conteste l’enquête de l’ONU
Cheikh Tidiane DIENG est fondateur et rédacteur en chef du site www.lecourrier-du-soir.com. Diplômé de Médias Internationaux à Paris, de Langues et Marché des Médias Européens à Dijon et de Langues étrangères (anglais et espagnol) au Sénégal, ce passionné de journalisme intervient dans des domaines aussi divers que la politique internationale, l’économie, le sport, la culture entre autres. Contact : cheikhdieng05@gmail.com