Dmitri Seluk : « Pep Guardiola cherche à humilier Yaya Touré »

0
662

L’agent de Yaya Touré a une nouvelle fois déclaré la guerre à Pep Guardiola, actuel entraîneur de Manchester City. L’agent de l’international ivoirien parle d’ « humiliation »

Dmitri Seluk, agent de Yaya Touré, n’a pas encore enterré sa hache de guerre dans son bras de fer avec Pep Guardiola, entraîneur de Manchester City où évolue Yaya Touré. La non titularisation de Yaya Touré par Guardiola lors du match FC Barcelone contre Manchester City n’est pas du goût de son agent qui parle d’ « humiliation ».

« Le plan de Guardiola était d’humilier Yaya Touré et tous ces joueurs qui ont fait l’histoire de Manchester City ces six dernières années, comme Joe Hart et Nasri, qui ont aussi payé les conséquences d’avoir une grande personnalité. Pep ne veut pas travailler avec des hommes, il veut des jeunes qu’il peut contrôler comme des enfants », peste Dimitri Seluk.

Ce dernier a également tenu à expliquer son refus de demander pardon à Guardiola pour les propos tenus à son égard, soulignant qu’il a tenté plusieurs fois d’entrer en contact avec l’entraîneur catalan pour discuter avec lui de la situation de Yaya Touré. « Quand Yaya a été exclu de la Ligue des Champions, j’ai appelé Pep, mais il n’a pas voulu répondre », ajoute Seluk.

« Ce que Guardiola recherche c’est une revanche personnelle »

L’agent de Yaya Touré poursuit : « Pep parle de respect, mais pour recevoir le respect, tu dois le montrer aussi. Avant que City ne joue à Barcelone, j’ai appelé Pep. Je voulais savoir si nous pouvions nous voir à Barcelone. J’ai aussi appelé Txiki. Mais, pas de réponse. J’ai envoyé des messages. Mais rien. Je n’arrive pas à comprendre comment ils peuvent me critiquer s’ils refusent de me parler ».

Pour Seluk, Guardiola cherche une « revanche personnelle ». « Ce que Guardiola recherche ce ne sont pas des excuses. C’est une revanche personnelle, non professionnelle. En été, on m’avait dit que Yaya Touré entrait dans les plans de Guardiola, mais il est maintenant clair que ce n’était pas vrai ».

Dimitri Seluk compte aller jusqu’au bout de son bras de fer. Pour lui, hors de question que Yaya Touré quitte le club en janvier. Sur ce, il dira : « ce serait faciliter les choses au club…Yaya Touré devrait être une légende du club mais l’homme qui contrôle l’équipe ne veut pas que l’on se souvienne de lui comme tel. Si quelqu’un mérite qu’on lui présente des excuses, c’est bien Yaya, Sheikh Mansour et les fans du club, des excuses de la part de Guardiola ».