Incendies en Israël : un Rabbin appelle à tuer les Arabes, un autre parle de « punition divine »

3
31634

Quelques heures après les violents incendies qui frappent Israël, les inquiétudes montent d’un cran. Ce vendredi 25 novembre 2016, trois Rabbins se sont prononcés sur ce désastre qui touche une bonne partie du pays

Des déclarations qui feront grincer des dents. Shmuel Eliyahu, éminent rabbin israélien, a fait savoir ce vendredi qu’il est admis d’abattre les pyromanes arabes accusés d’être responsables des violents incendies qui ravagent une partie du territoire israélien. Pour le Rabbin, le fait d’abattre les responsables n’était en aucun cas une profanation du Shabbat.

Il dira : « le premier ministre israélien a décrit les incendies comme un acte de terrorisme. Un des chefs du Shin Bet (service de renseignement israélien ndlr) parle d’arme de description massive. C’est un miracle que les gens n’aient pas été brûlés vifs, mais on se focalise pas sur les miracles. Il est permis et même exigé de violer le Shabbat pour arrêter les incendies et les pyromanes, si besoin de les abattre ».

« Une punition divine »                                                                                          

Il continue : « si dans les localités de Beit Me’ir, de Carmiel, ou de Haïfa, on avait abattu les pyromanes, nous aurions été épargnés de ce désastre. J’espère que le chef de police donnera des explications claires aux soldats, aux policiers et citoyens sur le fait que les incendies n’ont pas cessé et c’est de leur faute ».

Le Rabbin Elyakim Levanon voit les choses d’une autre manière. Pour lui, la sécheresse qui frappe le pays ainsi que les incendies sont une punition divine à cause de l’évacuation de la colonie israélienne d’Amona, une colonie juive en Cisjordanie que le gouvernement israélien a décidé de démanteler.

« Ces choses se passent pour alerter les gens sur la nécessité de pratiquer la Shabbat »

Pour lui, l’arrêt du démantèlement de la colonie d’Amona fera arrêter les incendies. « Tant que la menace de détruire les colonies en terre d’Israël à Amona, à Ofra et dans d’autres endroits n’est pas levée, la pluie ne tombera pas ». Il ajoutera : « le jour où une décision sera prise, elle ne pourra pas être contournée par des chicanes judiciaires, ce jour-là, la pluie bénie tombera ».

Pour un troisième Rabbin, les incendies se produisent car les gens n’observent plus le Shabbat. Dans un article, le Rabbin Zion Boaron cite un verset du Talmud qui indique que les incendies se produiront lorsque le Shabbat ne sera plus observé. Il a également dénoncé le fait que les magasins soient ouverts pendant la période de Shabbat. « Ces choses se passent pour alerter les gens sur la nécessité de pratiquer la Shabbat », précise-t-il.

3 Commentaires