Qui a tué Yasser Arafat ? : l’incroyable réponse d’une présentatrice de télé palestinienne !

1
3359

La présentatrice d’une émission pour enfant en Palestine a révélé à des enfants qu’Israël a tué Yasser Arafat

Dans une émission de télévision palestinienne pour enfant, une des présentatrices dérape et révèle aux enfants qu’Israël a tué Yasser Arafat. « Ils ont tué Yasser Arafat, parce que jusqu’à son dernier souffle, il défendait les enfants de son peuple dans la guerre et dans la paix, diplomatiquement mais aussi par le fusil et les armes », a dit la présentatrice devant des jeunes enfants palestiniens.

En réponse aux révélations de la présentatrice, un des jeunes garçons prend la parole et dit : « dans l’esprit et dans le sang, nous te sauverons Al-Aqsa (Mosquée du mont du Temple) Des millions de martyrs marchent vers Jérusalem », chantait le jeune garçon sous les applaudissements de ses camarades présents sur le plateau de Télé.

« Par la grâce de DIEU, ils quitteront la Palestine, vaincus »

La présentatrice reprend la parole et ajoute : « nous marcherons dans les pieds de Yasser Arafat et nous suivrons sa promesse et nous marcherons aussi dans les pieds de notre actuel président, Mahmoud Abbas parce qu’il veut que nous soyons tous l’avenir de la Palestine. Il veut que nous nous battions contre l’armée de l’Occupation et contre Israël ».

Elle poursuit : « la force d’Israël repose sur son armée, notre force repose sur notre créativité et nos cerveaux. Nous les combattrons devant le monde. Par la grâce de DIEU, ils quitteront la Palestine, vaincus ». Il convient de souligner que ce n’est pas la première fois qu’Israël est accusé par la Palestine d’avoir tué Yasser Arafat.

« Ils ont mis du poison dans ses oreilles »

Cet argument est vigoureusement défendu par une bonne partie de la classe politique palestinienne. « Israël se bat pour répéter le scénario de l’assassinat de feu Yasser Arafat avec le Président Mahmoud Abbas », avait déclaré Ahmed Majdalani, membre exécutif de l’Organisation pour la Libération de la Palestine (OLP).

Un membre éminent du Hamas, Ahmed Abd Al-Rahman avait également accusé George Bush et Ariel Sharon d’avoir tué Arafat. « Ils ont mis du poison dans ses oreilles une année plutôt. Et le poison a commencé à agir graduellement et la santé d’Arafat s’est détériorée. Sharon a dit : ‘mon frère, débarrassons-nous de lui et tuons-le’ et Bush lui a dit : ‘Laisse-le entre les mains de Dieu’ et Sharon lui répond : ‘Dieu a besoin de gens qui l’aident sur terre’ », confiait ainsi Ahmed Abd Al-Rahman dans une interview.