Maroc : une cellule terroriste proche de Daech démantelée

0
288

Le ministère marocain de l’Intérieur a annoncé vendredi que le Bureau central d’investigations judiciaires du Maroc (BCIJ) avait démantelé ce jeudi « une cellule terroriste » de huit extrémistes partisans de l’Etat islamique (EI). Parmi les membres de cette cellule figurent deux anciens détenus dans des affaires de terrorisme en 2003, lorsqu’une cellule terroriste que dirigeait un citoyen français avait planifié des attentats terroristes à l’intérieur du Maroc et à l’étranger, a précisé le ministère. Cette opération a permis la saisie d’un fusil de chasse non autorisé, de plusieurs munitions, d’armes blanches ainsi que de documents incitant au « djihad » et d’autres contenant des formules chimiques suspectes. La cellule était active dans les villes de Fès (centre du pays) et Tanger (nord). Les premières enquêtes ont révélé que les membres de cette cellule ont des liens étroits avec des éléments actifs au sein de l’El en Syrie et en Irak, dans le cadre de la coordination des opérations de recrutement et d’envoi de volontaires marocains au djihad dans les rangs de cette organisation extrémiste, tout en assurant le soutien financier facilitant leur voyage dans cette zone, a ajouté le ministère marocain.