Syrie : les évacuations ont commencé à Alep

0
214
Syrian residents, fleeing violence in the restive Bustan al-Qasr neighbourhood, arrive in Aleppo's Fardos neighbourhood on December 13, 2016, after regime troops retook the area from rebel fighters. Syrian rebels withdrew from six more neighbourhoods in their one-time bastion of east Aleppo in the face of advancing government troops, the Syrian Observatory for Human Rights said. / AFP PHOTO / STRINGER

Les premiers bus et ambulances transportant des blessés et des civils ont quitté jeudi en début d’après-midi les quartiers rebelles d’Alep, deuxième ville de Syrie. Les véhicules, transportant essentiellement des blessés et leurs familles, sont partis du quartier d’Al-Amiriyah et se sont rendus dans celui de Ramoussa, aux mains du régime. Ils devaient ensuite de se diriger vers l’ouest de la province d’Alep, contrôlée par les insurgés. Le convoi avançait très lentement. Il était ouvert par des véhicules du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et du Croissant-Rouge syrien avec leurs drapeaux, suivi par 13 ambulances et 20 autobus verts. « Ils ont traversé la ligne de front et ils vont se diriger vers l’ouest de la province d’Alep », majoritairement sous contrôle des rebelles, a indiqué Ingy Sedky, la porte-parole du CICR en Syrie. Les premiers à partir sont les blessés et les malades, ainsi que leurs proches, a-t-elle précisé.