Syrie : un cessez-le-feu entre en vigueur ce soir à minuit

0
227
Syrian residents, fleeing violence in the restive Bustan al-Qasr neighbourhood, arrive in Aleppo's Fardos neighbourhood on December 13, 2016, after regime troops retook the area from rebel fighters. Syrian rebels withdrew from six more neighbourhoods in their one-time bastion of east Aleppo in the face of advancing government troops, the Syrian Observatory for Human Rights said. / AFP PHOTO / STRINGER

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé jeudi 29 décembre un accord de cessez-le-feu entre le régime syrien et l’opposition armée en Syrie, pilonnée par la guerre depuis 2011, ont rapporté les agences de presse russes. « Trois documents ont été signés : le premier est entre le gouvernement syrien et l’opposition armée sur le cessez-le-feu sur l’ensemble du territoire syrien », a déclaré Vladimir Poutine en précisant qu’un autre document porte sur des négociations de paix. L’armée syrienne a immédiatement confirmé « un arrêt total des opérations militaires » qui doit entrer en vigueur à minuit sur tout le territoire syrien, selon un communiqué publié par l’agence de presse officielle Sana. Ce cessez-le-feu exclut toutefois les djihadistes du groupe État islamique (EI) ainsi que ceux du Front al-Nosra, l’ex-branche syrienne d’Al-Qaïda rebaptisée Fateh al-Cham, selon le communiqué. La Coalition nationale syrienne (CNS), la principale formation de l’opposition en exil, a également réagi favorablement. « La coalition nationale apporte son soutien à l’accord, et appelle toutes les parties à s’y soumettre », a précisé son porte-parole Ahmad Ramadan.