Angleterre : la Reine Elisabeth II a échappé de justesse à la mort !

0
1442
TWEEDBANK, SCOTLAND - SEPTEMBER 09: Queen Elizabeth II smiles as she arrives at Tweedbank Station on September 9, 2015 in Tweedbank, Scotland. Today, Her Majesty Queen Elizabeth II becomes the longest reigning monarch in British history overtaking her great-great grandmother Queen Victoria's record by one day. The Queen has reigned for a total of 63 years and 217 days. Accompanied by her husband, the Duke of Edinburgh and Scotland's First Minister Nicola Sturgeon, she will officially open the new Scottish Border's Railway which runs from the capital to Tweedbank. (Photo by Chris Jackson/Getty Images)

Le journal britannique The Times a révélé ce mercredi 4 janvier 2017 que la Reine Elisabeth II du Royaume-Uni a échappé à la mort alors qu’elle se promenait tranquillement dans son Palais de Buckingham Palace au beau milieu de la nuit. Un garde du palais l’avait prise pour un intrus

Le Royaume-Uni a évité le drame du siècle. La Reine Elisabeth II a en effet échappé à la mort lorsqu’un garde du palais de Buckingham Palace, lieu de résidence de la Reine, a failli abattre cette dernière. Les faits ont été révélés par le journal britannique The Times qui n’a pas précisé la date exacte à laquelle ce désastre a failli avoir lieu.

D’après The Times, la Reine a en effet été confondue à un intrus alors qu’elle se promenait tard le soir dans son palais situé à Londres, capitale du Royaume-Uni. Les faits se sont déroulés aux environs de 3h00 du matin, heure à laquelle la Reine a souvent l’habitude de se promener dans l’enceinte de son palais.

« Merde ! Votre majesté, j’ai failli vous abattre »

A ce moment précis, un des gardes du palais remarque quelque chose d’étrange, une silhouette se déplaçant en pleine obscurité. Dans sa tête, c’est un intrus. Le garde s’apprête à tirer, mais change d’avis et décide finalement de vérifier. Il tombe nez à nez sur la Reine. La surprise du garde est énorme.

« Merde ! Votre majesté, j’ai failli vous abattre », crie-t-il. D’un ton plaisantin, la Reine lui répond : « c’est bien ! Une prochaine fois, je vais utiliser une sonnerie pour que vous ne m’abattiez pas ». D’après Beslfastelgrap.co.uk, ce n’est pas la première fois que des membres de la famille royale sont ciblés par erreur par des gardes du palais.

Belfasttelegraph.co.uk rappelle un incident du genre qui s’est produit en 2013 lorsque le Prince Andrew a été pris pour un intrus alors qu’il se promenait librement dans les jardins du Palais. La police a dû présenter ses excuses auprès du Prince après l’avoir reconnu.

« Des failles constatées »

Il convient de rappeler que des failles sont souvent constatées au niveau de la sécurité du Buckingham Palace. En Août dernier, un homme de 22 ans avait été arrêté aux environs de 4h00 du matin. Il avait réussi à escalader le mur du palais avant d’être appréhendé par les gardes.

En Mai dernier, Dennis Hennessy, âgé de 41 ans, avait réussi à franchir des fils barbelés qui empêchaient pourtant les passants d’entrer dans le palais. Il avait réussi à se promener dans les jardins du palais pendant une dizaine de minutes. Ce jour-là, la Reine, le Prince Philippe et le Prince Andrew étaient dans le palais.