Terrorisme: les Etats-Unis placent le fils de Ben Laden sur une liste noire

0
254

Les Etats-Unis ont placé, jeudi 5 janvier, Hamza Ben Laden, le fils du fondateur d’Al-Qaida, sur la liste noire des « terroristes internationaux ». La décision sanctionne sa mise en avant désormais régulière par la propagande du réseau djihadiste et la teneur de ses propos. Hamza Ben Laden a ainsi menacé les Etats-Unis et exhorté « les tribus basées en Arabie saoudite à s’unir avec Al-Qaida au Yémen pour mener la guerre contre le royaume saoudien », dans un message diffusé en août 2016. Depuis son dernier refuge d’Abbottabad, au Pakistan, le fondateur d’Al-Qaida, Oussama Ben Laden, n’aura cessé de s’activer – jusqu’à sa mort sous les balles d’un commando des Navy SEALs, le 2 mai 2011 –, abreuvant ses lieutenants de directives. Parmi ses obsessions, outre frapper de nouveau l’ennemi américain : protéger l’un de ses nombreux fils, Hamza, 25 ans aujourd’hui, après la fuite d’Afghanistan de la direction du réseau terroriste en 2001, sous la pression des forces spéciales américaines.