Conflit israélo-palestinien : la Palestine ouvre officiellement une ambassade au Vatican

0
1954

Le Président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, a rencontré ce samedi 14 janvier 2017 le Pape François au Vatican. Mahmoud Abbas a officiellement ouvert une ambassade palestinienne au sein du Vatican

Le Président de l’Autorité Palestinienne, Mahmoud Abbas, a rencontré ce samedi le Pape François. La rencontre entre les deux personnalités rentre dans le cadre de la visite du Président de l’Autorité Palestinienne pour obtenir du soutien avant le sommet de paix de Paris qui sera centré sur la résolution du conflit israélo-palestinien.

Fait marquant de cette visite : l’ouverture d’une ambassade de la Palestine à l’Intérieur du Vatican. L’ambassade a été officiellement inaugurée par Mahmoud Abbas. L’ambassade, située dans le même bâtiment que celle du Pérou, de l’Equateur et du Burkina Faso, est le fruit de récents accords dans lesquels le Vatican reconnaît en effet l’ « Etat de Palestine ».

« Nous attendons de voir si cette décision sera prise »

Dans son discours, le Président a fait savoir qu’il espérait que d’autres pays suivraient l’exemple du Vatican en reconnaissant l’Etat de Palestine. Rappelons que le sujet du transfert de l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem très cher à Donald Trump a également été au cœur des discussions entre le Pape François et Mahmoud Abbas.

Parlant de la volonté de Donald Trump de transférer l’ambassade américaine à Jérusalem, Mahmoud Abbas dira : « nous attendons de voir si cette décision sera prise. Si elle est prise, elle ne rendra pas service à la paix et nous espérons que cela ne se produira pas ». Rappelons que les Palestiniens s’opposent vigoureusement au transfert de l’ambassade qui, selon eux, mettrait fin à toute négociation de paix.

« Le Vatican appelle à la fin de la violence »

La visite de Mahmoud Abbas au Vatican a été d’autant plus symbolique que le chef de l’Autorité Palestinienne a remis au Pape des cadeaux rappelant le lieu de naissance du christianisme dans la Terre Sainte. Parmi les cadeaux offerts au Vatican, on peut citer une pierre de l’Église du Saint-Sépulcre de Jérusalem et des documents sur les chantiers en cours au niveau de l’Église de la Nativité à Bethleem.

Dans un communiqué, le Vatican a appelé à la reprise des négociations directes entre Israéliens et Palestiniens « pour mettre fin à la violence qui cause une souffrance inacceptable aux civiles palestiniens et à trouver une paix juste et durable ». Il convient de souligner que le Vatican a toujours cherché un statut garanti par la communauté internationale pour sauvegarder la sainteté de Jérusalem.