Présidentielle 2017 : un premier sondage place Marine Le Pen en tête avec 26%

0
734

Un premier sondage d’Ipsos, publié ce jeudi 18 janvier par Lemonde.fr, place Marine Le Pen en tête des intentions de votes pour la présidentielle 2017. Français Fillon a légèrement reculé, Manuel Valls est jugé « présidentiable » par les Français

Marine Le Pen tient bon. Un sondage publié par le journal Lemonde.fr place le Front National en tête des intentions de votes pour le premier tour de la présidentielle française de 2017. Dans le sondage publié ce jeudi par Lemonde.fr, Marine Le Pen obtient entre 23 et 26% d’intentions de votes.

Marine Le Pen devance ainsi François Fillon qui, en mi-décembre, était placé en tête du sondage avec 28% contre 26% pour le Front National. Dans le sondage publié ce jeudi, François Fillon n’obtient que 25% des intentions de vote. Le sondage, réalisé par Ipsos, révèle une nouvelle surprise.

« 43% des Français jugent Manuel Valls présidentiable »

A Gauche, Manuel Valls est jugé présidentiable par les Français. 43% des Français jugent en effet que l’ex Premier Ministre a l’étoffe d’un président, 33% jugent que l’ex Premier ministre a prouvé son efficacité. Valls devance ainsi Benoît Hamon (24%), Arnaud Montebourg (30%) et Vincent Peillon (17%).

Le patron de l’extrême-gauche français, Jean-Luc Mélenchon, a obtenu 14% des intentions de votes, Emmanuel Macron est à 21%. Nathalie Arthaud, Philippe Poutou et Nicolas Dupont-Aignan n’ont pas réussi à franchir la barre des 3%. Jacques Cheminade a obtenu le pire pourcentage avec moins de 0,5, d’après le sondage.

« Je ne veux pas de Marine Le Pen au pouvoir »

Ce jeudi, Pierre Moscovici, ministre français de l’Economie et des Finances, a réagi à la suite de la publication de ce sondage, martelant qu’il ne veut jamais que Marine Le Pen devienne Présidente de la France. Dans une interview accordée à Bloomberg, il dira : « Je ne suis pas inquiet de voir Marine Le Pen devenir Présidente. Je ne veux pas de Marine Le Pen au pouvoir, jamais dans mon pays », a-t-il fait savoir.

Lemonde.fr précise que le sondage a été mené entre le 10 et le 15 janvier 2017. Il a été réalisé auprès d’un panel représentatif de 15 921 personnes âgées de 18 ans et plus. Le journal français justifie l’affaiblissement de Fillon par les interrogations qu’il suscite dans son propre camp. Analysant la percée de Marine Le Pen, Lemonde.fr met en garde ses rivaux et souligne que la candidate n’a pas encore commencé sa campagne.