« Designated survivor » : voici l’homme qui pourrait remplacer Donald Trump en cas de tragédie

0
1125

Ce mercredi 18 janvier 2017, la chaîne CNN s’est penchée sur la question du « designated survivor », cet homme mystérieux, protégé par des agents secrets, qui pourrait devenir Président des Etats-Unis si quelque chose arrivait au Président pendant la cérémonie d’investiture

A seulement quelques de l’investiture de Donald Trump en tant que 45ème Président des Etats-Unis, les rumeurs les plus folles affolent la toile. Ce vendredi, une histoire attire l’attention de tous les médias. Il s’agit en effet de ce qu’on appelle aux Etats-Unis « designated Survivor », un homme qui se cache dans un endroit secret et qui devrait succéder au Président en cas de tragédie.

La question du « designated survivor » a d’abord été soulevée par la chaîne CNN dans un documentaire publié sur YouTube intitulé « Disaster could put Obama cabinet member in oval officle » (en fraçais le Désastre pourrait placer un membre du Cabinet d’Obama au bureau oval). Dans la constitution américaine, la succession du Président en cas de tragédie est claire et précise.

« Designated presidential successor »

En effet, si le Président et le vice-président sont assassinés, c’est le Président de la Chambre qui devient immédiatement Président des Etats-Unis. Alors si quelque chose leur arrive durant la cérémonie de l’investiture, à partir de ce moment, ce sont des secrétaires de l’administration sortant qui prendront le relai. Le Secrétaire d’Etat est la première personnalité à être sollicitée pour assurer la fonction de Président des Etats-Unis.

Dans son documentaire publié ce 18 janvier, CNN ajoute un détail très important. D’après la chaîne américaine, par mesure de précaution, un secrétaire appelé « designated presidential successor » ne prendra pas part à la cérémonie d’investiture. Il sera immédiatement nommé Président en cas de tragédie.

La chaîne américaine précise que si cette hypothèse venait à se produire avec Trump, ce ne sera pas un membre de l’administration Trump qui sera nommé Président, mais plutôt un membre du Président Obama. D’après CNN, la Maison Blanche a, pour le moment, refusé catégoriquement de se prononcer sur qui pourrait en effet être « designated survivor ».

« Qui pour devenir Président si ce scénario se produisait »

Mais déjà une question se pose. Etant donné que John Kerry, Secrétaire d’Etat de l’administration Obama démissionne ce vendredi dans l’après-midi et que Rex Tillerson Secrétaire de l’administration Trump ne sera confirmé que dans une semaine, quel Secrétaire d’Etat deviendrait Président durant cet intervalle en cas de tragédie ?

D’après les sources du Département d’Etat américain, si ce scénario venait à se produire, il incombera à des hautes autorités non politiques du Département. Tom Shannon, vice-secrétaire chargé des Affaires politiques, assurerait alors la fonction de Président. S’agit-il là d’une simple prémonition ? CNN évoque déjà la série américaine diffusée sur ABC et intitulé « designated survivor ».

« Les internautes en colère contre CNN »

La vidéo, actuellement visionnée plus de 630 000 fois, a suscité une virulente réaction des internautes qui se sont sévèrement attaqués à CNN. « Dégoûtant, Traitre, CNN, vous êtes méprisables », commente un internaute. « Vous êtes morts, CNN. Reposez en paix », lance un autre. Une internaute sous le pseudo de Honey Ham écrit : « CNN, vous êtes une ordure, vous n’êtes qu’un média facile qui crache la merde des élites qui vous contrôlent ».

Il convient de rappeler qu’en 1997, Dan Glickman était nommé « designated survivor » durant un discours de Bill Clinton au Congrès. D’après CNN, Dan Glickman avait quitté Washington ce jour-là et s’était réfugié dans l’appartement de sa fille à Manhattan. Dan Glickman n’était pas seul. Il était accompagné d’un docteur, d’un officier militaire qui avait accès au code nucléaire et des agents secrets.