Allemagne : Marine Le Pen loue le Brexit et prédit le réveil du peuple d’Europe en 2017

0
571

Ce samedi 21 janvier 2017, des militants d’Extrême-droite venus de plusieurs pays d’Europe se sont rencontrés à Coblence en Allemagne. Marine Le Pen qui a pris part à cette rencontre appelle au réveil de l’Europe

Au lendemain de l’investiture de Trump, un nouvel événement majeur attire l’attention des médias du monde entier. Il s’agit du rassemblement des Partis d’Extrême-droite ce samedi  à Coblence en Allemagne. Lors de cette rencontre très symbolique tenue sur le sol de la première puissance européenne, l’ombre de Trump y a bien plané.

S’adressant à la foule, Marine Le Pen, chef de file de l’Extrême-droite française, a demandé aux sympathisants d’Extrême-droite du continent européen de se réveiller. « 2016 a été l’année à laquelle le monde anglo-saxon s’est réveillé. Je suis sûre que 2017 sera l’année à laquelle le peuple de l’Europe continentale se réveillera », dit-elle.

« Nous vivons la fin d’un monde et la naissance d’un autre ! »

Dans son discours, les propos de Marine Le Pen sont clairs et précis. Une sortie de l’euro doit être une chance pour les peuples. « Je ne dis pas que chaque pays doit quitter l’euro. Ceci est un choix souverain…Mais, on doit offrir la possibilité (à un peuple) s’il veut quitter l’euro », souligne-t-elle, avant d’ajouter que « la devise unique est un instrument pour détruire l’économie ».

S’adressant aux militants d’Extrême-droite, Marine Le Pen déclare que le Brexit a été le facteur clé. « Un peuple souverain a choisi…pour décider de son propre destin », ajoutera-t-elle. Le chef de file de l’Extrême-droite française a souligné l’importance de l’arrivée de Trump qui, selon elle, « ne supporte pas un système d’oppression des peuples ».

Pour Marine Le Pen, c’est la naissance d’un monde nouveau. « Nous vivons la fin d’un monde et la naissance d’un autre ! C’est le retour des Etats-Nations », écrit-elle ce samedi sur son compte Twitter. Dans un autre twitte, elle joue sur la fibre patriotique. « J’aime l’Allemagne parce qu’elle est allemande. J’aime la France parce qu’elle est française ».

« Ils sont de retour : les citoyens unis contre le fascisme »

La question de l’immigration, très chère au Front National, a été au cœur des sujets abordés par le chef de file de parti d’Extrême-droite française. Marine Le Pen qualifie en effet l’Europe de « force de stérilisation » et ajoute que « chacun peut voir que la politique migratoire est un désastre quotidien ».

D’après Newsweek, les militants de l’Extrême-droite qui se sont donné rendez-vous ce samedi à Coblence ont choisi comme slogan « la Liberté pour l’Europe ». Newsweek précise que des militants anti-extrême-droite ont organisé une marche devant le bâtiment où les militants extrémistes s’étaient réunis. Ils arboraient une pancarte sur laquelle était écrit : « ils sont de retour : les citoyens unis contre le fascisme ».