E-commerce en France : 37 millions d’acheteurs en 2016

0
241

Les ventes de commerce en ligne ont franchi la barre des 72 milliards d’euros l’an dernier. C’est 14,6 % de plus qu’en 2015. Les 37 millions de cyber-acheteurs français ont réalisé en moyenne, en 2016, 28 transactions en ligne, selon les chiffres de la Fevad (Fédération e-commerce et vente à distance). Les dépenses annuelles atteignent ainsi les 2.000 euros. Ce montant a quasiment doublé en six ans. Petit bémol toutefois, le panier moyen recule à chaque achat : 70 euros en 2016, contre 75 euros en 2015. Cette baisse est largement compensée par le nombre de cyber-acheteurs toujours plus nombreux. Il faut dire que l’offre s’est parallèlement développée. On estime désormais à plus de 200.000 le nombre de sites marchands en France. En une année, on constate une progression de 12 %. Et en dix, le nombre de sites a été multiplié par dix. En plus de cette offre élargie, un autre facteur a joué sur l’essor de l’e-commerce : la livraison. Les frais de port ont fortement diminué quand ils ne sont pas gratuits (ainsi que le retour), les délais de livraison ont été réduits, et le client n’est plus obligé de patienter chez lui pour attendre son colis, avec les points relais. Certains sites, comme Amazon ou la Fnac, ont aussi développé des abonnements de livraison en illimité. Ce qui permet de banaliser le petit achat plaisir. 21 % des acheteurs en ligne ont ainsi un abonnement à un tel service de livraison.