Netanyahou soutient l’idée de Trump de construire un mur, le Mexique se fâche contre Israël

0
829

Le gouvernement mexicain a fait part de son indignation ce dimanche 29 janvier 2017 après les déclarations de Benjamin Netanyahou. Dans un twitte publié ce samedi 28 janvier, le premier ministre israélien avait en effet défendu Trump dans son idée de construire un mur entre le Mexique et les Etats-Unis

La décision de Donald Trump d’ériger un mur pour séparer le Mexique et les Etats-Unis risque de susciter des tensions diplomatiques au-delà du continent américain. Ce samedi, ce sont les Mexicains qui s’en sont pris à Benjamin Netanyahou, Premier ministre israélien, qui dans un twitte a apporté son soutien au projet de Donald Trump de construire un mur.

Dans un twitte relayé par plusieurs médias dont Jerusalem Post, Benjamin Netanyahou écrit : « le Président Trump a raison. J’ai construit un mur au long de la frontière. Cela a arrêté l’immigration clandestine. Grand succès. Bonne idée ». Le twitte a été publié ce samedi 28 janvier à 16H55.

« Netanyahou a commis une grave erreur »

Le twitte de Netanyahou a immédiatement suscité une vive réaction de la classe politique israélienne. Le Parti Yesh Atid s’en est pris au Premier ministre. « Netanyahou a commis une grave erreur. Avec ce twitte en soutien au mur de Trump, il se dirige grossièrement vers un conflit qui divise la société américaine », a dénoncé Yair Lapid, chef de file du parti.

Il poursuit : « c’est une déclaration de guerre inutile contre le Mexique et les Hispaniques. Son opinion sur ce mur n’est pas importante. N’avons-nous pas suffisamment de problèmes ? », se demande-t-il. Les déclarations ont eu écho jusqu’au Mexique, où des voix se sont levées pour condamner les propos de Netanyahou.

« Nous condamnons profondément cette position »

Le gouvernement mexicain a réagi ce dimanche à travers ce message : « la ministre mexicaine des Affaires étrangères a fait part au gouvernement israélien, via son ambassadeur au Mexique, de sa profonde surprise, de son rejet et de sa déception à la suite du message de Netanyahou concernant la construction du mur au long des frontières. Le Mexique est un ami d’Israël et doit être traité comme tel par son Premier Ministre ».

La communauté juive mexicaine n’a pas manqué de réagir à ces déclarations très conversées du Premier ministre israélien. Ce dimanche, la réponse de la communauté juive a été sans ambages. « Nous ne sommes pas d’accord avec lui sur ce point de vue et nous condamnons profondément cette position », précisent les Juifs mexicains.

« Nous ne prenons pas position sur les relations entre le Mexique et les Etats-Unis »

Face à la gravité des faits, le camp de Netanyahou tente de rectifier le tir. Ce samedi, le porte-parole du Ministère israélien des Affaires étrangères, Emmanuel Nahshon, avait publié un twitte pour calmer le jeu. « Netanyahou se référait à notre propre expérience en matière de sécurité que nous souhaitons partager. Nous ne prenons pas position sur les relations entre le Mexique et les Etats-Unis », écrivait-il.

En attendant l’évolution de la situation, il est important de souligner que Trump a lui-même salué le mur érigé par Israël. Dans une interview accordée à Fox News ce jeudi, Trump avait déclaré : « Les gens veulent la protection. Et un mur protège. Tout ce que vous avez à faire est de demander à Israël. Ils faisaient face à un véritable désastre et ils ont eu le mur. Cela s’est arrêté à 99,9% ».