« Je respecte vraiment Poutine » : l’interview exclusive de Trump qui choque les Républicains

0
2087

Une interview exclusive que Donald Trump a accordée à Fox News ce dimanche 05 février 2017 suscite l’indignation au sein du parti républicain. Le président américain y prend en effet la défense de Poutine et appelle à une coopération avec la Russie

Donald Trump est à nouveau sur la sellette après son interview accordée au journaliste O’Reilly de Fox News. Dans l’interview menée ce dimanche soir dont seule une partie a été diffusée, Trump appelle à un rapprochement avec la Russie de Vladimir Poutine. Sur la question de savoir s’il respecte Poutine, le président américain ne mâche pas ses mots.

« Je le respecte vraiment, mais je respecte beaucoup de personnes. Cela ne veut pas dire que je m’entendrai avec lui. C’est un dirigeant de son pays et je dis que c’est mieux que nous nous entendions avec la Russie plutôt que le contraire et si la Russie nous aide à combattre Etat Islamique, c’est une bonne chose. Est-ce que je m’entendrai avec lui ?, je n’en ai aucune idée », soutient Trump.

« Vous pensez que notre pays est innocent ?

Le journaliste de Fox News enfonce le clou et déclare : « Poutine est un tueur ». A cette affirmation, Trump rétorque : « il y a beaucoup de tueurs, il y a beaucoup de tueurs », répète-t-il. Et de se demander : « vous pensez que notre pays est innocent ? ». L’interview exclusive entre Trump et O’Reilly sera entièrement diffusée par Fox News ce mardi et jeudi.

L’interview de Donald Trump a immédiatement suscité une vague de réactions dans la classe politique américaine. Dans le camp républicain, les propos de Trump passent mal. « Je ne pense pas qu’il y ait une quelque équivalence entre la manière dont se comportent les Russes et la manière dont se comportent les Etats-Unis », estime Mitch McConnell, chef de la file de la majorité au Sénat.

Il ajoute : « je ne vais pas critiquer chaque déclaration du président, mais je pense que l’Amérique est exceptionnelle. L’Amérique est différente. Nous ne fonctionnons pas comme les Russes. Je pense qu’il y a là une distinction claire que tous les Américains comprennent et non, je ne l’aurais pas caractérisé de cette façon ».

« La Russie, un dossier épineux pour l’administration Trump »

Sur Twitter, le malheureux candidat républicain pour la Maison, Marco Rubio, a aussi fait entendre sa voix sur les déclarations de Donald Trump. Dans un twitte, il écrit : « quand est-ce qu’un militant politique démocrate a été empoisonné par le parti Républicain ou vice versa ? Nous ne sommes pas pareils que Poutine ».

Il convient de souligner que la Russie reste un épineux dossier pour l’administration Trump. Celle-ci veut un rapprochement avec Poutine, alors qu’une bonne partie de la classe politique américaine et les services de renseignement pensent tout le contraire. Quelques jours avant son investiture, Donald Trump s’était lancé dans un véritable bras de fer avec la CIA qui accusait la Russie d’avoir piraté les élections américaines au détriment d’Hillary Clinton.