Raid anti-Etat Islamique : plus de 400 arrestations en Turquie

0
202
Riot police stand guard outside the headquarters of pro-Kurdish Peoples' Democratic Party, or HDP, after security members detained four people shouting slogans against the HDP in Ankara on November 29, 2016. / AFP PHOTO / ADEM ALTAN

La police turque a arrêté dimanche quelque 400 membres présumés du groupe État islamique (EI), dont des étrangers, dans une série de raids dans tout le pays, un mois après l’attaque sanglante contre une boîte de nuit d’Istanbul revendiquée par la formation djihadiste. Environ 150 suspects ont été arrêtés à Sanliurfa, dans le sud-est, et 47 dans la ville voisine de Gaziantep, proche de la frontière avec la Syrie où des djihadistes sont implantés, selon l’agence Dogan. Soixante suspects, des étrangers pour la plupart, ont été arrêtés dans quatre quartiers de la capitale Ankara. Des dizaines d’autres personnes ont été arrêtées dans plusieurs provinces, de Bursa (ouest) à Bingol (est).