Roumanie : le ministre de la Justice a démissionné

0
235

Florin Iordache, ministre roumain de la Justice, a annoncé sa démission ce jeudi. Elle fait suite à une vague de contestation populaire sans précédent depuis la chute du communisme contre un décret du gouvernement allégeant la législation anticorruption. « J’ai décidé de présenter ma démission », a déclaré Florin Iordache, qui était l’un des artisans du décret adopté le 31 janvier par le gouvernement qui l’a finalement abrogé dimanche devant l’ampleur des manifestations. Un demi-million de Roumains étaient descendus dans les rues des grandes villes du pays dimanche pour protester contre la volonté du gouvernement social-démocrate, entré en fonctions le 4 janvier, de dépénaliser certaines formes d’abus de pouvoir pour les responsables politiques. Cette mesure a aussi été critiquée par l’Union européenne. « Depuis que je suis arrivé au ministère de la Justice, j’ai effectué toutes les démarches nécessaires pour remédier à une série de problèmes sensibles. […] Toutes mes initiatives ont été légales et constitutionnelles », s’est défendu Florin Iordache lors d’une conférence de presse au siège du gouvernement. « Mais malgré cela, cela n’a pas été suffisant pour l’opinion publique, c’est pour cela que j’ai décidé de présenter ma démission », a-t-il poursuivi.