Exclusive : la Russie envisagerait d’extrader Edward Snowden vers les Etats-Unis

0
921
Edward Snowden speaks with Brian Williams in an NBC News exclusive interview.

Un rapport anonyme publié par NBC news révèle que les autorités russes envisagent sérieusement d’extrader Edward Snowden vers les Etats-Unis. Ben Wizner, l’avocat de Snowden, dit n’avoir pas été au courant de cette information

Vers l’extradition d’Edward Snowden aux Etats-Unis ? C’est en tout cas la rumeur qui est propagée par les médias américains ce samedi. D’après NBC news, les services de renseignement américains ont effet obtenu des informations qui indiquent que la Russie envisage de retourner le lanceur d’alerte américain vers les Etats-Unis en signe de « cadeau » de Moscou à l’administration Trump.

Ces rumeurs interviennent au moment où Edward Snowden lui-même répond au rapport de NBC news soulignant qu’il n’a jamais travaillé avec la Russie. Dans un twitte publié ce samedi, il écrit : « enfin : une preuve irréfutable que je n’ai jamais coopéré avec le renseignement russe. Aucun pays n’échange des espions. Les autres penseront qu’ils seront les prochains ».

« Mais, les pays ne livrent pas leurs espions »

Dans son rapport, NBC news affirmait qu’Edward Snowden était en contact avec les services de renseignement américains. « Depuis son arrivée à Moscou, il (Snowden) a eu et continue d’avoir des contacts avec les services de renseignement russes », soulignait le rapport du média américain.

Dans une interview menée en décembre dernier et reprise par Russia Today, Edward Snowden insinuait en effet que son extradition vers les Etats-Unis serait une excellente preuve de son indépendance. « Il n’y a pas longtemps les gens disaient : ‘ce gars est un espion russe’. Mais, les pays ne livrent pas leurs espions », disait-il.

« Snowden est un espion qui devrait être exécuté »

D’après NBC news, la Maison Blanche n’a pas voulu se prononcer sur une éventuelle extradition de Snowden vers les Etats-Unis. Toutefois, NBC news cite le Département de la Justice qui se dit ouverte à accueillir le retour du lanceur d’alerte qui, pour le moment, encourt une peine fédérale de plus de 30 ans de prison.

Il est important de souligner que Donald Trump a toujours jugé qu’Edward Snowden est un traitre qui doit être livré à la justice américaine. En Juillet dernier, Trump disait : « c’est un vrai traitre et je le traiterai durement. Si j’étais président, Poutine le rendrait. Snowden est un espion qui devrait être exécuté ».

« Snowden doit être condamné à la peine de mort »

Le nouveau directeur de la CIA, Mike Pompeo, a également appelé le lanceur d’alerte à venir répondre à la justice américaine. Mike Pompeo estime en effet qu’Edward Snowden mérite la peine de mort. « Je pense que l’issue finale doit être qu’il soit condamné à la peine de mort », disait le nouvel homme fort de la CIA.

Rappelons qu’Edward Snowden a été un agent de la NSA (National Security Agency). Il a travaillé dans les bureaux de l’agence à Hawaii. En 2013, il avait commencé à voler des documents confidentiels qu’il transmettait aux journalistes. Dans les documents, il y révélait l’espionnage des services de renseignement américains à l’échelle nationale.

Accusé d’avoir violé l’Espionage Act et activement recherché par les Etats-Unis, Snowden avait réussi à fuir le pays en 2013 pour se réfugier à Hong-Kong. Il atterrira en Russie où il a été accueilli comme un roi par les autorités russes qui lui ont d’ailleurs prolongé son titre de séjour, lui permettant ainsi de rester dans ce pays jusqu’en 2020.