L’Iran termine ses manœuvres militaires et se prépare à une guerre contre les Etats-Unis

0
2913

L’Iran vient de terminer trois jours de manœuvres militaires. La République Islamique a exhibé son arsenal militaire et a haussé le ton contre les Etats-Unis

La République Islamique d’Iran se prépare-t-elle à une guerre contre les Etats-Unis ? Le média iranien, Tehrannews, nous a appris ce jeudi que la Garde Révolutionnaire Iranienne vient en effet de boucler trois jours de manœuvres militaires. D’après Tehrannews, les manœuvres se sont déroulées à Dasht-el-kavir, dans le centre du pays.

Ce mercredi, le commandant de la Garde Révolutionnaire Iranienne, Mohamed Pakpour, avait prévenu les Etats-Unis, déclarant que l’ennemi (les Etats-Unis) pourrait recevoir « une bonne gifle » s’il commet une erreur de calcul. Le commandant avait traité les Etats-Unis de « nation arrogante ».

« Exhibition de force et de Sécurité durable »

Baptisées « Payambar e-Zam 11 » (Le Grand Prophète), les manœuvres militaires ont démarré ce lundi sous la devise : « Exhibition de force et de Sécurité durable ». Les manœuvres étaient en effet destinées à exhiber la force militaire iranienne. Des roquettes, des artilleries et des hélicoptères ont été utilisés.

Tehrannews nous a également appris que la dernière phase des manœuvres militaires s’est déroulée à Tayban, dans la province de Khorasan Razavi où la Garde Révolutionnaire Iranienne a simulé des attaques contre des fausses positions et des faux véhicules militaires de l’ennemi. Le média souligne que des missiles téléguidés de pointe ont été utilisés.

« Vers une guerre nucléaire ? »

La finalisation de ces manœuvres militaires de l’armée iranienne intervient dans un contexte particulier marqué par une véritable guerre diplomatique entre Washington et Téhéran. Les Etats-Unis avaient averti l’Iran d’éventuelles répercussions et le président Trump s’est opposé à l’accord nucléaire signé entre l’Iran et le groupe des 5+1.

Pour le moment, la thèse d’une éventuelle confrontation militaire entre les Etats-Unis et l’Iran est déjà prise très au sérieux par les analystes politiques. Reste à voir si les deux puissances nucléaires parviendront à normaliser leur relation diplomatique et éviter le scénario d’une guerre.