Soutenu par Cohn-Bendit et Caresche, Macron décolle et devance Fillon dans les sondages

0
1709

Daniel Cohn-Bendit et Christophe Caresche ont annoncé ce dimanche 26 février 2017 qu’ils sont prêts à voter pour Emmanuel Macron, un candidat qu’il considère comme le seul capable d’éviter de voir Marine Le Pen devenir présidente de la France

Emmanuel Macron a le vent en poupe. Une semaine après l’annonce du ralliement de François Bayrou, le candidat du mouvement En Marche ! vient d’obtenir deux autres soutiens non moins importants : Daniel Cohn-Bendit, ancien député écologiste et Christophe Caresche, chef de file des réformiste au Parti Socialiste.

Les deux personnalités politiques ont annoncé ce dimanche qu’ils sont prêts à voter pour le candidat Macron lors de la prochaine présidentielle prévue en avril prochain. Invité à l’émission « Questions politiques » ce dimanche, Cohn-Bendit a fait savoir qu’il voterait pour Macron si la présidentielle avait lieu aujourd’hui.

L’ancien député écologiste estime en effet que seul Emmanuel Macron peut battre Marine Le Pen au second tour de la présidentielle. « Qui peut aujourd’hui le mieux battre Marine Le Pen au 2nd tour ? Si c’est François Fillon qui est au 2nd tour, la gauche ira très difficilement voter, donc si vous voulez vraiment nous éviter Marine Le Pen, Macron est aujourd’hui le mieux placé », disait Cohn-Bendit.

« Le moment est venu de soutenir Emmanuel Macron »

Même réaction pour Christophe Caresche. « A titre personnel, ma décision est prise : le moment est venu de soutenir Emmanuel Macron », a-t-il affirmé. Christophe Caresche estime en effet que le candidat d’En Marche ! « offre la possibilité de créer une nouvelle force, cohérente ». Pour lui, Macron « rassemble des responsables issus de formations politiques opposées mais qui, au fond, pensent la même chose ».

L’annonce du ralliement de Daniel Cohn-Bendit et de Christophe Caresche intervient en un moment propice pour le camp d’Emmanuel Macron vient d’obtenir le soutien de François Bayrou du MoDem. Le candidat Macron a d’autant plus le vent en poupe qu’il vient de creuser l’écart face à François Fillon dans les sondages.

« Macron monte dans les sondages »

Dans des sondages publiés ce dimanche 26 février, il a obtenu 4 points de plus que le candidat des LR pour totaliser 25% des voix. Marine Le Pen reste toujours en tête avec 27% des voix. D’après Le Nouvel Observateur, quelque 62% des personnes interrogées jugent que l’alliance Bayrou-Macron est « une bonne décision » et 50% jugent que le soutien de Bayrou à Macron est un « atout important ».

A moins de deux mois de la présidentielle, le scénario du second tour semble se dessine petit à petit. Reste à voir si Emmanuel Macron parviendra à maintenir le rythme face à une candidate du Front National qui joue sur le populisme et la crise qui a durement frappé ces dernières années l’économie européenne.