Exclusive : Israël est en train de fabriquer des robots pour éliminer le Hezbollah et le Hamas

0
2111

Israël est en train de concevoir des robots qui combattront le Hezbollah et le Hamas en cas de guerre

Un projet qui risque de semer une grosse polémique. Le gouvernement israélien est en train de concevoir des robots pour éliminer les membres du Hamas et du Hezbollah. L’information provient du média israélien Ynetnews qui cite les propos d’Ayoub Kara, ministre sans portefeuille. Cette même information a été plus tard confirmée par Jerusalem Post.

Ayoub Kara en a informé les médias israéliens ce samedi alors qu’il prenait part à un événement culturel. « Après ce qui s’est passé au Liban et à Gaza, je ne veux pas envoyer des troupes », dira-t-il. Et d’ajouter : « il y a des surprises technologiques qui arriveront. Parmi ces surprises, je pourrai envoyer un robot à Gaza qui combattra tous les chefs du Hamas. Il les identifiera de loin et les combattra ».

« Il ne reviendra pas sans les avoir éliminés »

Face à l’incompréhension du journaliste qui a trouvé l’idée complètement surréaliste, Ayoub Kara ajoute : « ne me demande pas d’où je tiens mes informations. Je parle d’un robot qui va opérer au-delà des frontières et qui localisera les gens à longue distance à travers des cibles radars. Il ne peut pas être détruit. Il ne peut que détruire ».

A la question du journaliste de savoir ce qui arrivera au robot si l’ennemi lui tire dessus, Ayoub Kara répond : « le robot ne sera pas détruit car il est fabriqué à partir d’un matériel spécial. Il peut entrer dans des tunnels et poursuivre ces rats et les éliminer. Il ne reviendra pas sans les avoir éliminés ».

Le journaliste est surpris et lui demande : « s’agit-il là de la science-fiction ? ». Une question à laquelle Ayoub Kara répondra : « si on avait posé des questions sur les drones il y a sept ans, aurions-nous cru que cela allait être possible ? ». Pour Ayoub Kara, il n’y a rien de nouveau dans ce projet.

« Je ne suis en train de révéler des secrets d’Etat »

« Les gens sont déjà au courant de ce projet », dit-il. « Je ne suis en train de révéler des secrets d’Etat. Ceci n’est pas une question militaire ou sécuritaire fuitée par quelqu’un. Ici, nous parlons de compagnies civiles qui développent des technologies liées à la sécurité et j’ai établi de très forts liens avec eux », poursuit-il.

Ayoub Kara n’a pas précisé quand les robots seront opérationnels. Il estime toutefois que le projet pourrait être finalisé dans les trois prochaines années. Dans son interview, il révèle que l’idée d’envoyer des robots combattre le Hezbollah et le Hamas lui a été soufflée par Shimon Peres, ex président israélien.