L’Islam sera la première religion du monde en 2070, révèle un rapport

0
9035

L’Islam sera la première religion du monde d’ici 2070. C’est qui a été révélé par un rapport de Pew Research Center basé à Washington. Le rapport a été publié ce 2 mars 2017

L’Islam sera la première religion du monde d’ici 2070. C’est ce que révèle une étude menée par Pew Research Center, centre de recherche américain basé à Washington. Dans son étude, le centre de recherche souligne que le nombre de musulmans dans le monde croitra de 73% entre 2010 et 2050.

La deuxième religion restera le christianisme dont le nombre de fidèles croitra de 35%. L’étude souligne également qu’à la même période, la population mondiale connaîtra une hausse de 37%. La présence de l’Islam en Europe a été également mentionnée par Pew Research Center qui évalue le nombre de musulmans sur le continent à 10% en 2050.

« D’ici 2050, le monde comptera 2,76 milliards de musulmans »

Dans son étude, les chiffres parlent d’eux-mêmes. D’après Pew Research Center, d’ici 2050, le nombre de musulmans dans le monde atteindra les 2,76 milliards de personnes contre 2,92 milliards pour les Chrétiens. Toutefois, Pew Center note que si la tendance se maintient pour les trente prochaines années, les musulmans dépasseront les Chrétiens en 2070.

Dans son rapport intitulé « l’avenir des religions du monde : les projections de la croissance démographique, 2010-2050 », Pew Research Center souligne que d’ici 2050, l’Inde surpassera l’Indonésie pour devenir le pays ayant le plus grand nombre de musulmans. Dans son rapport, le centre de recherche américain révèle que d’ici 2100, 1% de la population mondiale sera musulman, soit au total 35% contre 34% de Chrétiens.

« Le christianisme ne dominera plus dans certaines nations occidentales »

La religion a de beaux jours devant elle. Car, Pew Research Center nous explique dans son rapport qu’en 2100, les deux plus grandes religions du monde (l’Islam et le Christianisme) représenteront les 2/3 de la population mondiale, soit 69%. En 2050, elles représenteront 61% de la population, alors qu’en 2010, 55% de la population mondiale appartenaient à une de ces religions.

Dans son rapport, le Centre prédit une baisse, voire une domination de la religion islamique dans certaines nations occidentales. L’Australie qui comptait en 2010 67,3% de Chrétiens ne comptera que 47% de Chrétiens en 2050. En Grande Bretagne, le nombre passera de 64,3% en 2010 à 45,4% en 2050. En France, il passera de 63% en 2010 avant de descendre à 44,1% en 2050.

« Le Christianisme dominera au Nigeria »

D’autres pays vont également subir le même sort. Parmi eux, la Hollande, La Nouvelle Zélande, le Bénin, la Bosnie-Herzégovine et la République de Macédoine. Même si la domination de l’Islam est presque une certitude d’ici 2050, dans certaines parties du monde, le Christianisme s’imposera. D’après le rapport, le Nigeria pourrait devenir le troisième pays qui comptera le plus de Chrétiens dans le monde d’ici 2050. Il sera derrière les Etats-Unis et le Brésil.

Le rapport de Pew Research Center projette des changements religieux dans 198 pays du monde et dans des territoires qui comptaient au moins 100 000 habitants en 2010, soit 99,9% de la population mondiale. Le rapport a divisé le monde en six grandes régions et a cherché à comprendre comment les groupes religieux de chaque région pourrait connaître un changement entre 2010 et 2050.

Pour lire l’intégralité du rapport, cliquez ici : Pew Research Center