« Je ne suis pas autiste » : François Fillon provoque la colère de SOS Autisme qui saisit le CSA

0
1123

L’association SOS Autisme exige des excuses immédiates de la part de François Fillon, candidat des LR qui, lors de son passage au JT de France 2 ce dimanche 5 mars 2017 a prononcé trois fois : « je ne suis pas autiste »

« Je ne suis pas autiste ». Telle est l’une des phrases choc prononcée par François Fillon lors de son passage sur le plateau de France 2 ce dimanche. Le candidat des LR venait ainsi de finir une journée chargée, marquée par un discours prononcé devant des milliers de partisans au Trocadéro en plein cœur de Paris.

Répondant aux questions de Laurent Delahousse, journaliste de France 2, François Fillon tentait de défendre sa candidature dans une situation de plus en plus difficile pour lui au moment où les défections se multiplient dans son propre camp. En tentant d’assurer sa survie, Fillon, sans le vouloir, a mis des centaines de familles françaises en colère.

« Cela renvoie à l’enfermement, à un manque de communication total »

Ce lundi, SOS autisme a immédiatement alerté la CSA exigeant du candidat des « excuses » et une rencontre immédiate. La présidente de SOS Autisme dénonce en effet « des propos intolérables ». « Nous avons saisi la CSA. De tels propos dans un JT du service public ne sont pas tolérables », a martelé Olivia Cattan, présidente de l’association.

Sur le site de SOS Autisme, Olivia Cattan parle d’un « manque de communication total ». « La banalisation du mot ‘autiste’ que, je le rappelle, est un syndrome neuro-développemental qui touche 650 000 personnes, un sujet de santé publique, dévient un élément de langage de nos Elites. Cela renvoie à l’enfermement, à un manque de communication total ».

La présidente de SOS Autisme accuse François Fillon de « participer à la propagation des clichés » sur les personnes autistes. « François Fillon, en employant ce terme, vient une nouvelle fois de participer à la propagation des clichés que l’on peut avoir sur les personnes autistes. Des clichés insupportables qui conduisent à une discrimination quotidienne », dénonce-t-elle.

« La goutte d’eau qui fait déborder le vase ? »

Oliva Cattan demande à François Fillon de présenter ses excuses et de recevoir SOS Autisme. Ce lundi, sur son compte twitter, Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées, a également parlé de « faute lourde ». « Faute lourde de François Fillon qui déclare plusieurs fois au JT France2 ‘je ne suis pas autiste’ », écrit-elle.

Cette erreur de Fillon qui a suscité une grosse polémique est-elle la goutte d’eau qui fait déborder le vase ? La polémique arrive au moment où le candidat Fillon traverse les pires moments de sa vie politique. Dans son propre camp, de nombreuses voix se lèvent demandant qu’il retire sa candidature.