Ambassade américaine à Jérusalem : vers la guerre diplomatique entre les USA et le monde arabe ?

1
1496

Le ministre israélien de la défense, Avigdor Liberman, en déplacement aux Etats-Unis, a réitéré ce mardi à Mike Pence, vice-président américain, la volonté du gouvernement israélien de voir l’ambassade des Etats-Unis en Israël être transférée à Jérusalem. L’affaire risque de susciter une véritable guerre diplomatique entre l’administration Trump et le monde arabe qui a passé une résolution ce mardi condamnant toute tentative de transférer l’ambassade  

Regain de tension entre le monde arabe et les Etats-Unis au sujet du transfert de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem. Cette mesure était une des promesses phares de Donald Trump lors de sa campagne présidentielle. La mesure, largement décriée, risque d’ailleurs d’être mise en application très prochainement.

Ce mardi, le sujet a refait surface lors de la visite d’Avigdor Liberman à la Maison Blanche. Le ministre israélien de la défense a réitéré à Mike Pence, vice-président américain, le souhait de l’Etat hébreux de voir un transfert de l’ambassade des Etats-Unis de Tel Aviv à Jérusalem très bientôt. Une décision qui ne manquera de susciter une vive réaction de la communauté internationale.

« Je pense que cela se fera »

L’affaire est d’autant plus sérieuse que ce mercredi le député américain Ron Desantis a fait savoir aux médias israéliens que le transfert de l’ambassade de Tel Aviv vers Jérusalem pourrait avoir lieu en mai. Desantis a annoncé la nouvelle lors de sa rencontre avec de nombreuses autorités israéliennes dont Benjamin Netanyahou avec qui il s’est entretenu sur ce sujet.

Face à la presse, Desantis dira : « je pense que cela se fera. Voir cela se produire 50 ans après la libération de Jérusalem va être formidable pour beaucoup aux Etats-Unis et je sais que cela va être formidable pour beaucoup d’Israéliens à Jérusalem. Connaissant le président (Trump), il a toujours été un homme de parole. (…) Je parie qu’il annoncera le transfert de l’ambassade ».

La question du transfert de l’ambassade est prise très au sérieux par le monde arabe. Ce mardi, la ligue arabe a passé une résolution martelant : « la Ligue considère que mettre en place toute mission diplomatique à Jérusalem ou la déplacer vers la ville constitue une attaque aux droits des Palestiniens et aux Musulmans et Chrétiens ».

« Une grave violation du droit international »

D’après Times of Israel, la résolution dans laquelle ni le nom de Trump, ni les Etats-Unis ont été mentionnés a été adoptée à l’unanimité par les 22 membres de la Ligue Arabe. La résolution souligne que le transfert de l’ambassade « serait une grave violation du droit international et de la quatrième convention de Genève ainsi qu’aux résolutions du Conseil de Sécurité de l’ONU ».

Il est important de souligner que la volonté de transférer l’ambassade américaine en Israël de Tel Aviv à Jérusalem ne date pas d’aujourd’hui. En 1995, le Congrès américain avait décidé de procéder au transfert de l’ambassade. Mais depuis lors, les différents présidents qui se sont succédé à la Maison Blanche ont signé des ordres de suspensions consécutifs tous les six mois.

1 COMMENTAIRE