Transfert d’argent : Orange Money a été bloqué par la BCEAO

0
325

Alors que la multinationale française Orange espérait booster à 200 millions d’euros, (environ 130 milliards de francs CFA), d’ici 2018, les revenus générés par Orange Money, les dirigeants de l’entreprise reçoivent un coup d’arrêt de la BCEAO. Selon les information de jeuneafrique.com, les directions nationales de la BCEAO en Côte d’Ivoire, au Mali et au Sénégal ont adressé en fin février des injonctions à Orange Finances Mobiles Mali, Orange Money Côte d’Ivoire et Orange Finances Mobiles Sénégal des injonctions. Celles-ci visent à « mettre fin sans délai aux opérations de transfert international d’argent qui sont hors du champ des activités qu’elles ont été autorisées à effectuer« . D’après la même source, citant une note explicative de la BCEAO, une mission de surveillance des systèmes et moyens de paiement de la BCEAO qui a « constaté qu’Orange Fianances Mobiles Mali, comme Orange Money Côte d’Ivoire et Oranges Finances Mobiles Sénégal, proposent au public des services de transfert de fonds entre les pays de l’UEMOA et l’extérieur« .