Le Sénégal extrade « Toumba » Diakité, militaire guinéen

0
205

Aboubakar Sidiki Diakité, ou Toumba Diakité, a été extradé dimanche soir du Sénégal vers la Guinée, où il est accusé d’avoir participé au massacre d’opposants dans un stade de Conakry, la capitale, en septembre 2009. Ce militaire guinéen, qui était à l’époque l’aide de camp du capitaine Moussa Dadis Camara (qui exerçait le pouvoir de facto), avait été arrêté en décembre au Sénégal, où il vivait sous une fausse identité. Dimanche soir, des photos de son arrivée à Conakry circulaient sur les sites de médias guinéens. Moussa Dadis Camara était, à l’époque du massacre de septembre 2009, chef de la junte militaire qui avait pris le pouvoir quelques mois plus tôt. Des opposants s’étaient réunis pacifiquement le 28 septembre 2009 dans le stade de Conakry pour manifester leur opposition à une éventuelle candidature présidentielle de sa part. Mais le rassemblement s’était transformé en carnage, les forces de l’ordre ayant attendu que le stade soit rempli avant d’y pénétrer pour tirer dans la foule, selon les accusations de l’opposition et les observations d’une ONG.