Le tchadien Moussa Faki à la tête de l’Union Africaine

0
198

M. Faki arrive à la tête de l’exécutif de l’UA, qui regroupe 54 pays, quelques jours après que les Nations unies eurent averti que la planète était confrontée à la « pire crise humanitaire depuis la fin de la Seconde guerre mondiale » avec un risque de malnutrition et de famine pour 20 millions d’habitants de trois pays d’Afrique: Somalie, Soudan du Sud, Nigeria, et au Yémen. « La famine qui ravage ces jours-ci de vastes régions d’Afrique constitue une vraie humiliation pour nous. L’immense potentiel de notre continent et le taux de croissance économique enviable de nombreux Etats membres de l’Union ne nous laissent aucun argument justificatif de cette hideuse tragédie humaine », a-t-il dit au siège de la Commission de l’UA à Addis Abeba. Le Tchadien âgé de 56 ans a été élu en janvier après avoir été depuis 2008 le chef de la diplomatie de son pays, allié de l’Occident dans la lutte antijihadiste, et un fidèle du président Idriss Déby Itno.