Le Congo expulse deux journalistes italiens

0
173

Les autorités de Brazzaville ont confirmé jeudi avoir expulsé deux journalistes italiens venus faire un reportage au Congo mais ont démenti qu’ils aient fait l’objet d’une « arrestation arbitraire » comme l’affirme Reporters sans frontières (RSF). « Ces journalistes sont entrés au Congo avec des visas touristiques », a déclaré à l’AFP le porte-parole du gouvernement congolais Thierry Moungalla dans un entretien téléphonique. « J’ai été informé par les autorités consulaires italiennes » de leur volonté d’obtenir une accréditation de reportage pour régulariser leur situation, « ce à quoi je me suis refusé », a-t-il ajouté. « Dans la pratique journalistique et dans la réglementation du Congo, on vient à visage découvert », a poursuivi M. Moungalla : « Ils se sont mis dans leur tort » ; « ils ont commencé » leur reportage avant même d’avoir l’accréditation. L’expulsion des deux journalistes, Luca Chianca et Paolo Palermo, qui travaillent pour l’émission d’investigation Reports de la télévision italienne RAI 3, a été révélée par RSF.