Cameroun : l’ancien ministre Essimi Menya visé par un mandat d’arrêt

0
241

La justice camerounaise aux trousses d’Essimi Menye. Le Tribunal criminel spécial (TCS) a lancé un mandat d’arrêt contre l’ancien ministre camerounais des Finances et de l’Agriculture accusé de complicité de détournements de fonds publics entre 2008 et 2012, alors qu’il occupait encore le portefeuille des Finances. Quelque 1,8 milliard de francs CFA auraient alors été versés sans aucune contrepartie au cabinet Challenger Corporation, appartenant à un certain Tchakui François. Si la justice camerounaise est bien décidée à mettre la main sur Essimi Menye, s’oppose cependant une entrave. En effet, après son limogeage du gouvernement le 2 octobre 2015, l’ancien cadre du Fonds monétaire international (FMI) est sorti du Cameroun au motif d’une maladie. Evacué vers les États-Unis, il y vit depuis.