Incendie en France : 1 300 ha détruits

0
266

L’incendie qui s’est déclaré jeudi dans l’enceinte du camp militaire de Captieux (Gironde) était « fixé » vendredi matin après avoir « détruit plus de 1 300 ha de végétation », sans faire de victime, a indiqué vendredi la préfecture de Gironde. « Deux feux distincts se sont déclarés, sans faire de victimes ni de dégâts matériels, le premier détruisant cinquante hectares et le second plus de 1 270 hectares de végétation », a-t-on précisé de même source.Vendredi matin, 70 sapeurs-pompiers de la Gironde restaient mobilisés pour éteindre l’incendie qui s’était déclenché vers 16h30, jeudi, dans le camp militaire. Ce site s’étend sur quelque 9 600 hectares, et sur six communes situées aux confins de la Gironde et des Landes : Captieux et Lucmau en Gironde, ainsi que Callen, Lencouacq, Luxey et Retjons dans les Landes.