Mali : l’Etat d’urgence a été prolongé d’au moins 10 jours

0
119

L’état d’urgence au Mali, en vigueur quasiment sans interruption depuis 16 mois a été prorogé à partir de vendredi pour au moins dix jours, a annoncé le gouvernement dans un communiqué. Cette mesure d’exception a été instaurée à plusieurs reprises dans le pays depuis l’attaque jihadiste contre l’hôtel Radisson Blu de Bamako le 20 novembre 2015 (20 morts, outre deux assaillants tués). Il avait pour la dernière fois été prorogé de six mois le 30 juillet 2016. Cette prolongation a permis de « renforcer davantage les dispositifs de prévention et de lutte contre le terrorisme et d’accroître les capacités opérationnelles et les actions de contrôle des forces armées et de sécurité » ainsi que « d’assurer la mise en oeuvre diligente des procédures juridictionnelles liées aux actes et aux menaces terroristes », selon le communiqué publié jeudi soir. Le gouvernement reconnaît néanmoins « la persistance de la menace terroriste au Mali et dans la sous-région, ainsi que des risques d’atteinte à la sécurité des personnes et de leurs biens ».