Exclusive : l’ONU prépare un rapport comparant la colonisation juive à l’esclavage aux USA

0
1160

La Commission Economique et Sociale pour l’Asie de l’Est, agence de l’ONU basée à Beyrouth dans la capitale du Liban, est en train de préparer un nouveau rapport dénonçant la colonisation juive en Cisjordanie. Le nouveau rapport dont la date de publication est prévue le mois prochain compare cette colonisation à l’esclavage des noirs aux Etats-Unis

Vers un nouveau bras de fer tendu entre l’ONU et Israël ? D’après plusieurs médias israéliens dont Jerusalem Post, la Commission Economique et Sociale pour l’Asie de l’Est, agence de l’ONU qui avait défrayé la chronique il y a deux semaines pour avoir qualifié Israël de « régime d’apartheid » publiera bientôt un nouveau document dans lequel l’occupation israélienne de la Cisjordanie est comparée à l’esclavage aux Etats-Unis.

D’après Jerusalem Post, ce nouveau rapport a pour but « d’établir une hypothèse et une approche pour calculer le coût cumulatif de l’occupation ». Le média israélien ajoute que la Commission Economique et Sociale pour l’Asie de l’Est ne travaille pas seule sur ce rapport. Elle est secondée par la Conférence des Nations-Unies sur le Commerce et le Développement.

« Nous nous battrons également contre ces mensonges »

Le média israélien Ynetnews va plus loin, affirmant que le rapport sera publié le mois prochain à l’occasion de la commémoration de la guerre des Six Jours. D’après Ynetnews, l’ambassadeur d’Israël auprès des Nations-Unies, Danny Danon, est en train de travailler d’arrache-pied avec des autorités de l’ONU afin d’empêcher la publication de ce rapport.

« Ceci est une autre tentative honteuse qui utilise les stratégies antisémites de Rima Khalaf pour émettre de fausses accusations contre Israël. De la même manière nous avions réussi à obtenir l’annulation du premier rapport, nous nous battrons également contre ces mensonges », a martelé Danny Danon.

« Israël a mis en place un régime d’apartheid »

Rappelons que la Commission Economique et Sociale pour l’Asie de l’Est avait suscité une vive polémique le 17 mars dernier après la publication d’un rapport dans lequel il qualifiait Israël de « régime d’apartheid ». « Israël a mis en place un régime d’apartheid qui domine tout le peuple palestinien », pouvait-on lire sur son rapport.

Le rapport au vitriol avait suscité l’indignation des autorités américaines et israéliennes qui avaient demandé son retrait immédiat. L’affaire avait poussé Rima Khalaf, chef de la Commission Economique et Sociale pour l’Asie de l’Est à présenter sa démission, une décision acceptée par Antoni Guterres, nouveau secrétaire-général de l’ONU.