Gambie : Mariam Jack Denton devient présidente du Parlement

0
332

Mariam Jack Denton, juriste gambienne, est devenue présidente de l’Assemblée nationale issue du premier scrutin depuis le départ de Yahya Jammeh, qui a dirigé le pays pendant plus de 22 ans. Ni Mme Denton, ni le vice-président du Parlement Momodo Sanneh, tous deux membres du Parti démocratique unifié (UDP) -vainqueur des élections législatives du 6 avril- ne font partie des 53 députés élus. Ils font partie du contingent de cinq députés nommés par le chef de l’Etat Adama Barrow. Les 58 députés du Parlement monocaméral de cette ex-colonie britannique enclavée dans le territoire sénégalais, hormis sa façade atlantique, ont prêté serment devant le président de la Cour suprême, le juge Hassan Abubacarr Jallow. Mme Denton s’est engagée mardi à exercer ses fonctions « avec l’impartialité attendue du poste de président du Parlement et à en préserver la dignité ». En 2006, accusée de dissimulation de trahison à la suite d’une tentative de coup d’Etat, elle avait purgé trois mois de détention, mais les poursuites avaient été abandonnées ultérieurement.