La Chine dénonce une « injustice » et exige la création d’un État Palestinien indépendant

0
983

Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a annoncé ce jeudi, en marge d’une visite du ministre palestinien des Affaires étrangères à Pékin, que son pays est favorable à la création d’un Etat Palestinien

La Chine veut la création d’un État palestinien. C’est en tout cas la position défendue par le ministre chinois des Affaires étrangères qui a reçu ce jeudi à Pékin son homologue palestinien, Riyad al-Maliki. Pour la Chine, le fait que la Palestine ne soit pas encore reconnue comme un Etat souverain est une « injustice terrible ».

S’adressant à la presse, Wang Yi, ministre chinois des Affaires étrangères, dira : « cette année marque le 70ème anniversaire du plan de partition d’Israël et de la Palestine par les Nations-Unis. D’après la résolution de l’époque, Israël avait droit à un statut d’Etat, la Palestine avait droit à un statut d’Etat ».

« Ce genre d’injustice historique doit être corrigé »

Devant la presse, Wang Yi ajoute : « cependant, 70 ans après, ce que nous voyons est que le frères palestiniens n’ont pas encore un pays indépendant disposant d’une pleine souveraineté. Ceci est injuste. Ce genre d’injustice historique terrible doit être corrigé et ne peut pas continuer.

D’après le ministre chinois des Affaires étrangères, la Chine est favorable à une solution à deux Etats ainsi qu’à l’initiative de Paix Arabe, une proposition faite en 2002 afin de normaliser les liens entre Israël et les Etats arabes en échange d’un Etat palestinien indépendant. « Malgré toutes les questions en cours au Moyen-Orient, la question palestinienne reste la question centrale », a martelé Wang Yi.

La diplomatie chinoise est claire sur la question palestinienne. La Chine soutient tout effort allant dans le sens de créer un Etat palestinien en se basant sur les frontières établies avant la guerre des Six Jours de 1967 et qui aura pour capitale Jérusalem Est. Une solution rejetée par Israël.

« Une aide humanitaire de 7,3 millions de dollars destinée à la Palestine »

En marge de cette visite, le ministre chinois des Affaires étrangères a annoncé une aide humanitaire de 50 millions de Yuan (environ 7,3 millions de dollars) destinée à la Palestine. Wang Yi a également annoncé la mise en place d’une centrale électrique destinée à la Palestine.

Riyad al-Maliki, ministre palestinien des Affaires étrangères, a profité de cette visite pour réitérer les liens très forts qui existent entre la Palestine et la Chine. « Nous souhaitons voir plus d’implication de la Chine dans le processus de paix entre Israël et la Palestine. Et bien sûr, comme vous le savez, la Chine est amie avec les deux parties, ce qui légitime son rôle de médiateur », a déclaré al-Maliki.