« Nous devons nous préparer à une guerre contre le Hamas cet été », prévient Israël

0
915

Un ministre israélien a fait savoir ce dimanche 16 avril 2017 qu’une guerre entre le Hamas et Israël aura lieu cet été et demande que tout soit fait pour l’éviter

Une confrontation entre le Hamas et Israël pointe à l’horizon. Et ce sont les autorités israéliennes qui lancent un avertissement. Ce dimanche, le ministre israélien de l’habitat, Yoav Galant, a en effet prévenu la communauté internationale qu’une guerre entre l’Etat hébreux et le Hamas aura lieu cet été.

« Nous devons nous préparer à une guerre avec le Hamas cet été », a-t-il prévenu, avant d’ajouter que tout doit être fait pour éviter cette guerre. « C’est une période sensible et nous devons être prêts et prendre toutes les mesures pour éviter une telle guerre », a ajouté le ministre lors d’une interview accordée à Army Radio ce dimanche, reprise par le média israélien Israelnationalnews.

« Nous pouvons dire avec certitude que ce fut un assassinat interne »

La mise en garde du ministre israélien intervient deux semaines après les déclarations du leader du Hamas, Khaled Mishaal, qui avait affirmé que son mouvement était ouvertement en guerre contre Israël. « Nous étions et nous sommes toujours dans une guerre ouverte avec l’ennemi criminel », avait-il lancé, faisant allusion à Israël.

Rappelons que les relations entre Israël et le Hamas sont devenues de plus en plus houleuses surtout après l’assassinat de Mazen Faqha, un des éminents chefs du Hamas tué devant chez lui ce 24 mars. Les autorités israéliennes rejettent en bloc l’hypothèse d’un assassinat et évoquent un conflit interne qui mine le mouvement Hamas.

« Nous pouvons dire avec certitude que ce fut un assassinat interne », avait déclaré il y a une semaine Avigdor Lieberman, ministre israélien de la défense. Une affirmation totalement rejetée par le Hamas qui parle d’un assassinat perpétré par un espion israélien. Depuis, le Hamas avait mené une véritable chasse à l’homme pour retrouver le responsable.

« Des militants du Hamas accusés d’avoir collaboré avec Israël »

Dans la foulée, des dizaines de militants du mouvement ont été arrêtés et accusés d’avoir collaboré avec des services de renseignement israéliens. Ils encourent la peine de mort s’ils sont reconnus coupables des faits qui leur reprochés. Le Hamas avait fini par retrouver le responsable dont l’identité n’a toujours pas été dévoilée.

Une confrontation entre le Hamas et Israël est d’autant plus probable que d’après Jérusalem Post en Janvier 2017, une haute autorité de l’armée israélienne avait fait savoir que le Hamas avait alimenté une nouvelle fois son arsenal militaire après l’opération Bordure Protectrice de 2014. D’après l’autorité militaire israélienne, le Hamas avait depuis 2014 retravaillé ses tunnels et renforcé son programme de missiles.