Classement Forbes 2017 : le Saoudien, Al-Walid Ben Talal, l’homme le plus riche du monde arabe

0
4913

Le magazine Forbes a dressé la liste des plus grandes fortunes au Moyen-Orient. Le milliardaire saoudien Al-Walid Ben Talal arrive en tête

Le prince saoudien, Al-Walid  Ben Talal, occupe la première place des plus grandes fortunes du monde arabe. C’est ce que nous apprend le média Economic Times qui précise que le Saoudien dispose d’une fortune personnelle estimée à 18,7 milliards de dollars. Economic Times se base sur le classement de Forbes du mois de mars.

Sur le classement dressé par Forbes, Majid al-Futtaim arrive en deuxième position pour la première fois. L’homme d’affaires émirati détient une fortune personnelle estimée à 10,6 milliards de dollars. Il est suivi par Mohamed Al Amoudi, homme d’affaires saoudien, qui détient une fortune personnelle estimée à 8,1 milliards de dollars.

« Les milliardaires saoudiens détiennent 42 milliards de dollars »

Fait nouveau dans ce classement : l’entrée de deux nouveaux milliardaires sur ce classement. Il s’agit en effet de l’ex premier ministre qatari, Hamas Ben Jassim Ben Jaber Al Thani et le saoudien Mohamed Serafi. Les deux détiennent respectivement 1,3 milliard de dollars et 1 milliard de dollars.

Economic Times nous a également appris que Ben Jassim Ben Jaber Al Thani détient 3% de parts au sein de la Deutsche Bank, tandis que Mohamed Serafi détient des parts dans des entreprises immobilières basées en Arabie Saoudite. D’après Forbes, la situation économique favorable du Moyen-Orient en ce moment est propice pour les milliardaires.

Mais, l’Arabie Saoudite reste le fief des milliardaires dans la région, avec 10 personnalités. Si l’on cumule les revenus de tous les milliardaires saoudiens, le chiffre est exorbitant : 42 milliards de dollars. L’Arabie Saoudite est suivie du Liban et de l’Egypte. Les deux pays comptent chacun 7 milliardaires.