Le Pape prévient d’un effondrement de l’Europe et veut une solution à la crise USA-Corée du Nord

0
1111

Le pape François qui vient de boucler une visite de deux jours en Egypte s’est exprimé sur de nombreux sujets à bord de son vol ce dimanche 30 avril 2017. Il a appelé les Etats-Unis et la Corée du Nord à trouver une solution pacifique pour éviter une escalade de la violence. Parlant de la situation politique en France, le pape appelle à une ouverture envers les migrants et prévient d’un danger d’effondrement de l’Europe

Le pape François fait la une des médias du monde entier à l’occasion d’une visite historique qui l’a mené en Egypte ce vendredi. Le souverain pontife s’est exprimé sur de nombreux sujets lors de son voyage dont le bras de fer tendu entre la Corée du Nord et les Etats-Unis qui risque à tout moment de dégénérer en conflit.

S’adressant à ces deux pays, il dira : « j’en appelle à eux et j’en appellerai à eux comme je l’ai fait avec des leaders de différents pays pour qu’ils travaillent et qu’ils résolvent leurs problèmes par la voie diplomatique ». Les propos du pape ont été prononcés à bord de son vol en provenance d’Égypte.

« La situation est devenue très chaude »

Faisant allusion au programme nucléaire de la Corée du Nord, le pape a fait savoir que ce programme ne constitue pas une nouvelle préoccupation. Toutefois, il a jugé que la situation « est devenue très chaude ». Il a également appelé les Nations-Unies à assumer son leadership, un leadership qui, selon le pape François, a perdu du terrain.

Lors de son entretien avec les journalistes, le pape a abordé plusieurs sujets. Il a expliqué à la presse n’avoir pas encore reçu une demande d’invitation de la part de Donald Trump. Il s’est défendu d’avoir rencontré le président égyptien Al-Sisi considéré comme dictateur et a qualifié les camps de réfugiés de « camps de concentration ». Une expression qui avait soulevé une grosse polémique il y a une semaine.

« L’Europe est en danger d’effondrement, cela est vrai »

Le pape s’est aussi exprimé sur les élections présidentielles françaises qui opposent au second tour Emmanuel Macron à Marine Le Pen, candidate anti-immigration. Pape François a affirmé n’avoir pas beaucoup de connaissance sur la politique française, mais il a mis en garde contre un effondrement de l’Europe.

« L’Europe est en danger d’effondrement, cela est vrai », a-t-il martelé. Sur la question migratoire, la position du pape est claire et précise. « Nous ne devons pas oublier que l’Europe a été construite par les migrants. Des siècles et des siècles de migration. C’est nous », a-t-il déclaré.

Rappelons que le pape François est arrivé en Egypte ce vendredi 27 avril 2017 pour une visite symbolique dans un pays du monde arabe où la communauté chrétienne, encore appelée communauté copte, est en proie à des attaques terroristes de plus en plus fréquentes.