Angleterre : le prince Philip prendra sa retraite en automne

0
158

Des médias étaient amassés très tôt, ce jeudi, devant le palais de Buckingham, résidence de la reine Elizabeth II à Londres, à la suite d’un article de presse faisant état d’une «réunion d’urgence très inhabituelle». À 11 heures tapantes, un communiqué officiel mettait fin aux élucubrations : le prince Philip va prendre sa retraite. «Son Altesse Royale le duc d’Édimbourg a décidé de ne plus honorer d’engagements publics à partir de l’automne de cette année», stipule le document qui précise que le prince consort, 96 ans, a «le soutien entier» de son épouse. « Il prend une retraite méritée à 96 ans mais ne s’interdit pas de participer à des activités publiques sans accepter de nouveaux engagements», précise Stéphane Bern après l’annonce. Depuis un article du Daily Mail relatif à une «annonce imminente concernant la reine ou le duc d’Édimbourg», la confusion régnait parmi les experts royaux. Mais, joint ce matin, Stéphane Bern s’était déjà voulu rassurant : «Tout va bien à Buckingham Palace». «Même si des réunions avec l’ensemble du personnel sont convoquées occasionnellement, la manière dont cela a été fait, au dernier moment, est très inhabituelle et suggère que quelque chose de majeur va être annoncé», analysait le journal britannique citant des sources expertes mais non identifiées.