Tension en Côte d’Ivoire : 6 personnes blessées à Bouaké

0
116

Une femme et cinq hommes ont été atteints par des tirs dimanche 14 mai à Bouaké. La deuxième ville de Côte d’Ivoire est toujours contrôlée par des soldats mutins ayant lancé vendredi un nouveau mouvement de grogne. Les personnes blessées, soignées au CHU de Bouaké, ont été touchées alors que les mutins tiraient en l’air pour empêcher la population de sortir de chez elle et éviter ainsi la tenue d’un rassemblement de protestation contre leurs actions. Alors que des habitants, qui s’étaient réunis samedi, avaient décidé de manifester ce dimanche pour démontrer leur opposition aux mutins, ces derniers contrôlaient dimanche les quatre entrées de la ville. Si Abidjan a également été l’objet de mutineries vendredi, un important dispositif loyaliste (Garde républicaine, police et gendarmerie) a été déployé, obligeant les mutins de la capitale économique à se retrancher.