Sri Lanka : une inondation fait plus de 146 morts

0
86
Sri Lankan villagers cross a landslide site as military rescue workers and villagers search for survivors in Athweltota village in Kalutara on May 28, 2017. Emergency teams rushed to distribute aid on May 28 to half a million Sri Lankans displaced after the island's worst flooding in more than a decade claimed 126 lives and left scores more missing. / AFP PHOTO / LAKRUWAN WANNIARACHCHI

Les autorités sri-lankaises ont profité d’une accalmie des pluies pour commencer à porter secours aux sinistrés. Les secouristes étaient à pied d’oeuvre dimanche pour tenter de distribuer une aide à un demi-million de Sri-lankais déplacés par les pires inondations sur l’île en 10 ans, qui ont fait au moins 146 morts. Une accalmie dans les précipitations a permis une baisse du niveau des eaux dans certaines zones, ouvrant un créneau pour l’acheminement par les autorités d’une aide capitale pour des sinistrés qui ont parfois tout perdu. De nombreux villages étaient cependant toujours sous les eaux dimanche, selon des responsables. Des équipes médicales ont été envoyées dans les zones les plus touchées pour tenter d’empêcher l’apparition de maladies comme le choléra.  « Nous avons l’expertise pour faire face à ce type de situation », a déclaré le ministre sri-lankais de la Santé Rajitha Senaratne. Les fortes pluies de vendredi ont été à l’origine des pires glissements de terrain et inondations sur l’île en 14 ans dans le Sud et l’Ouest de l’île. Au moins 146 personnes ont péri, mais le Centre de gestion des catastrophes, un organisme officiel sri-lankais, a indiqué qu’au moins 112 personnes étaient toujours portées disparues dimanche. Rajitha Senaratne a indiqué que la plupart des victimes avaient péri dans des glissements de terrain. Un demi-million de personnes ont été selon lui déplacées.