Attentats de Londres : les hommes politiques du monde entier soutiennent le Royaume-Uni

0
363
Armed Police officers stand guard on London Bridge in central London, Saturday, June 3, 2017. British police said they were dealing with "incidents" on London Bridge and nearby Borough Market in the heart of the British capital Saturday, as witnesses reported a vehicle veering off the road and hitting several pedestrians. (Dominic Lipinski/PA via AP)

Quelques heures après les attentats qui ont touché Londres dans la soirée de ce samedi 3 mai 2017, les réactions des autorités politiques ne se sont pas fait attendre dans le monde entier. Tous, à l’unisson, ont dénoncé les attaques terroristes et ont apporté leur soutien au Royaume-Uni

Londres à feu et à sang. Une attaque terroriste s’est produite dans la ville de Londres, capitale de la Grande-Bretagne. Les attaques ont duré 8 minutes et ont fait déjà 6 morts et plusieurs blessés. Pour le moment, impossible de fournir des chiffres exacts sur le nombre de blessés. On parle déjà de plus de 48 blessés.

D’après le média britannique The Telegraph.co.uk, trois assaillants ont été neutralisés par la police. Ils ont été tués à London Bridge et à Borough Market où se sont produites les attaques. D’après la police britannique, il n’y aurait pas plus de trois assaillants. Les méthodes utilisées par les terroristes ont été d’une rare violence.

« Mes pensées vont aux victimes et à leurs proches »

Toujours d’après The Telegraph.co.uk, une camionnette a foncé sur une foule rassemblée au niveau de London Bridge peu après 22 heures. Au niveau de Borough Market, trois hommes munis de couteaux ont attaqué des personnes. Il n’y a aucun doute pour la police de Londres qu’il s’agit bien d’une attaque terroriste.

Quelques heures après l’attaque, les hommes politiques du monde entier ont réagi.  Sur son compte Twitter, Emmanuel Macron, président de la France, a promis que la France sera aux côtés du Royaume-Uni. « Face à cette tragédie, la France est plus que jamais aux côtés du Royaume-Uni. Mes pensées vont aux victimes et à leurs proches », a-t-il twitté.

Même réaction pour Donald Trump, président des Etats-Unis, qui a promis d’être aux côtés du Royaume-Uni en ces moments difficiles. « Tout ce que les Etats-Unis peuvent faire pour aider Londres et le Royaume-Uni, nous le ferons ». Dans un autre twitte, le président américain suggère de relancer son fameux « travel ban » pour faire face à cette situation.

« S’il vous plait, restez en sécurité »

Dans un communiqué publié sur le site du gouvernement allemand, Angela Merkel, chancelière allemande, parle d’ « horreur ». « Aujourd’hui, nous sommes unis à travers les frontières face à l’horreur et au deuil, mais aussi dans la détermination. Pour l’Allemagne, je réitère que dans la lutte contre toute forme de terrorismes, nous sommes résolument aux côtés du Royaume-Uni », dit la chancelière.

Jean-Claude Junker, président de la Commission de l’Union Européenne, a également formulé des prières à l’endroit des victimes et à leurs familles. « S’il vous plait, restez en sécurité », a-t-il lancé. En Nouvelle-Zélande, le premier ministre Bill English a également eu une pensée aux familles des victimes.