Télécommunication au Nigeria : 21 entreprises tombent en faillite

0
295

Pas moins de 21 opérateurs de télécommunications sont tombées en faillite au Nigeria au cours des dix dernières années, a déclaré le responsable du secteur. M. Gbenga Adebayo, le président de l’Association des opérateurs de télécommunications autorisés du Nigéria (ALTON) a déclaré vendredi au « Sommet Broadband 2017 » à Lagos que les opérateurs avaient fait faillite en raison des défis économiques et opérationnels inhérents au secteur.  Il a déclaré qu’en 2006, ALTON comptait 35 membres, mais entre 2007 et maintenant, le nombre de ses membres était tombé à 14.  Il a averti les parties prenantes que si l’on y prenait garde, plus de prestataires de services pourraient encore fermer boutique avant la fin de cette année.  Le président d’ALTON a déclaré que parmi les opérateurs qui avaient quitté le secteur des télécommunications au Nigeria figurent Multilinks, Starcomms et O’Net.