Majorité présidentielle : voici comment Macron a été pris dans ses propres contradictions

0
1977

Le 28 février dernier, en plein meeting à Angers, Emmanuel Macron, président de la France à l’époque candidat d’En Marche ! s’attaquait à la majorité présidentielle qu’il qualifiait de « hold-up ». Ironie du sort, devenu président, il risque de gouverner avec plus de 400 sièges à l’Assemblée, donc avec une majorité présidentielle. Sans commentaire !

La politique est décidément faite de surprise. En février 2017, en plein meeting à Angers, l’ex candidat d’En Marche pour la présidentielle devenu finalement président de la France tenait un discours très dur dans lequel il fustigeait le fait qu’un président élu puisse obtenir à lui seul une majorité présidentielle.

Le discours a été prononcé devant une immense foule venue assister au meeting d’Emmanuel Macron. Parlant de la « révolution culturelle », Emmanuel Macron disait : « cette révolution culturelle, elle est aussi politique. Elle passe par ce renouvellement, ce rassemblement que nous sommes en train de faire parce que ce que nous allons construire avant l’élection, c’est une majorité de coalitions pour gouverner ».

« Ça n’est pas souhaitable parce que ce serait un hold-up »

Emmanuel Macron ajoute : « nous n’allons pas le faire dans des salles obscures le jour d’après. On est en train de le faire à ciel ouvert parce que c’est ça la démocratie, non plus seulement participative mais constructive, active, avec des femmes et des hommes de la société civile et du monde politique. (…) On se rassemble et on construit la majorité pour gouverner demain ».

Parlant de la majorité présidentielle, il dénonce un hold-up. « (…) Mais, est-ce que quelqu’un peut penser raisonnablement que, élu président, il aura une majorité présidentielle uniquement pour son parti. Moi, je n’y crois pas. Mais non seulement ça n’est pas possible, mais ça n’est pas souhaitable parce que ce serait un hold-up », lance-t-il sous l’applaudissement du public.

En juin, le discours de Macron tient-il toujours ? Alors que les sondages prédisent une victoire écrasante au second tour des législatives avec plus de 400 sièges pour La République En Marche (LREM), le discours du président aura certainement changé entretemps. Comme quoi, les hommes politiques sont vraiment capables de tout !

Pour revoir la vidéo, cliquez ici : Meeting Macron (à partir de la minute 57)