RDC : des combats entre l’armée et une milice font 13 morts

0
203

Au moins un soldat et douze miliciens ont été tués samedi dans de violents affrontements entre l’armée congolaise et un groupe d’autodéfense près de Beni au nord de la province du Nord-Kivu dans l’est de la République démocratique du Congo, selon l’armée. « Douze Maï-Maï et un officier des FARDC (Forces armées de la RDC) ont trouvé la mort dans des combats qui ont duré quasiment toute la journée de samedi pour le contrôle de la cité de Kabasha », a déclaré à l’AFP le lieutenant Jules Tshikudi, l’un des porte-parole de l’armée dans cette région. « Ce sont des Maî-Maï qui ont attaqué les premiers tôt le matin notre position à Kabasha. Grâce à notre armement lourd, nous sommes parvenus à rétablir en fin de journée le trafic qui était interrompu sur l’axe Beni-Butembo », a ajouté l’officier, sans indiquer l’appartenance ethnique de ces miliciens. L’armée a le contrôle de la situation à Kabasha qui s’est vidé de sa population, a-t-il indiqué