Ayatollah Ali Khamenei : « l’Iran giflera les Etats-Unis en pleine figure »

0
1724

Le Guide suprême iranien, Ali Khamenei, a sévèrement taclé le gouvernement américain et Donald Trump dans un discours prononcé ce dimanche devant des fidèles au moment de la rupture du jeûne

La rhétorique anti-américaine du gouvernement iranien ne faiblit pas. En effet, ce dimanche, l’Ayatollah Ali Khamenei a tenu des propos pas très tendres envers les Etats-Unis, déclarant que l’Iran « giflera » les autorités américaines en pleine figure. Les déclarations du Guide iranien constituent une réponse aux propos tenus ce mercredi par Rex Tillerson, secrétaire d’Etat américain.

Le secrétaire d’Etat américain avait en effet fait savoir que les Etats-Unis voulaient un changement de régime en Iran. Parlant de l’Iran, Tillerson avait dit : « notre politique envers l’Iran est de repousser l’hégémonie, de contenir leur habilité à développer des armes nucléaires et de soutenir les éléments à l’intérieur de l’Iran qui mèneraient une transition pacifique de ce gouvernement. Ces éléments sont là, comme nous le savons sans doute ».

« Ne regardez pas les fanfaronnades de cet homme »

Une position qui n’a pas été du goût de Téhéran. Dans une allocation prononcée au moment de la rupture du jeûne, le Guide suprême iranien avait lancé un message de défiance aux Etats-Unis assurant qu’ils ne réussiront jamais à obtenir ce changement de régime. « Depuis la victoire de la Révolution, les hommes d’Etat américains ont toujours cherché à changer le système de la République Islamique, mais ils ne réussiront pas à gifler la nation iranienne, mais c’est la nation iranienne qui les giflera », a-t-elle déclaré.

Le Guide avait également qualifié les remarques du secrétaire d’Etat américain de « charabia ». « Le fait qu’un Président américain raconte des charabias n’a rien de nouveau parce que le système islamique a eu à faire face à plusieurs complots depuis le début mais ceux qui souhaitent du mal à la nation iranienne n’ont pas réussi à faire une chose monstrueuse », lance-t-il.

Dans son discours, le Guide suprême iranien a utilisé un langage très violent à l’encontre de Donald Trump. « Ne regardez pas les fanfaronnades de cet homme qui vient d’être nommé Président des Etats-Unis », ajoute-t-il. Il a aussi comparé Donald Trump « aux hooligans qui faisaient peur aux gens en brandissant leurs couteaux jusqu’à ce que quelqu’un leur assène un coup de poing en pleine figure ».